Avertir le modérateur

14 janvier 2019

L'Histoire véridique du Hip Hop US avec Nas, Dr. Dre, Run-DMC, RZA ... Part 2

La première partie est ICI.

L'Histoire véridique du Hip Hop US avec Nas, Dr. Dre, Run-DMC, RZA ... Part 2Grandmaster Flash sort le premier morceau avec du scrtach, Grandmaster Flash on the Wheels of Steel.

1982 - Le Rap devient électro avec le label Tommy Boy qui sort le désormais classique Planet Rock d’Afrika Bambataa & The Soul Sonic Force sur une base musicale empruntée au groupe allemand Kraftwerk.

Et, pendant ce temps là, Grandmaster Flash sort The Message, un morceau qui rentrera dans la légende. Sortent également, toutes les semaines, des dizaines de disques de Rap sur des labels indépendants. Le mouvement est en marche.

1983 - Herbie Hancock popularise le scratch avec son tube interplanétaire, Rock It, avec Grandmixer DST aux platines et Bill Laswell à la production.

Lire la suite

11 janvier 2019

L'Histoire véridique du Hip Hop US avec Nas, Dr. Dre, Run-DMC, RZA ... Part 1

1975DJ Kool Herc - à qui l’on attribue la naissance du scratch, fait des soirées pendant lesquelles il manipule les disques en les faisant aller d’avant en arrière. Sur le dancefloor, on voit les premiers B-Boys, les premiers breakers, les danseurs de Break.

L'Histoire véridique du Hip Hop US avec Nas, Dr. Dre, Run-DMC, RZA ... Part 11978 - Le Disco Fever ouvre ses portes dans le Bronx, ce sera la  première boite Hip Hop. 1979 - Le groupe de Brooklyn  fondé par Bill Curtis - The Fatback Band - sort le single King Tim III (Personality Jock) sur Spring Records. Il est considéré comme étant le premier single estampillé Hip Hop.

Une semaine après la sortie de ce single, sort le Rapper’s Delight de Sugarhill Gang, un groupe de studio signé sur le label de Sylvia RobinsonSugarhill Records. Il s’agit de la première reprise d’un morceau de Funk, en l’occurrence celle du Good Times de Chic, sans en avoir payé les droits. Il se murmure à New York que la mafia locale voudrait récupérer  le montant du à Nile Rodgers et Bernard Edwards, producteurs de Chic. On parle à l’époque, de quelques millions de dollars. Légende ou réalité ? Nile Rodgers n’a jamais confirmé.

Lire la suite

30 septembre 2011

Petit Mix de DJ Wonder en hommage à Sylvia Robinson

Nous avons été les premiers ICI, à Skeuds, à vous annoncer (avec tristesse) la disparition de celle qui fut l'un des piliers fondateurs du Rap, Sylvia Robinson.

DJ Wonder a tenu a lui rendre un petit hommage musical avec un petit Mix composé de morceaux sorti sur son label, Sugarhill Records.

On retrouve The Crash Crew mais pas avec On My Radio, Grandmaster Flash & The Furious Five bien sur, West Street Mob avec le classique Break Dance Electric Boogie et Syliva herself qui ferme le rang avec sa reprise du It's Good To Be The King du cinéaste Mel Brooks.

sylvia_robinson-skeuds.jpg

Lire la suite

29 septembre 2011

Une page du Rap se tourne, Sylvia Robinson est décédée ... réactions sur Twitter

Nous vous avons récemment parlé ICI sur Skeuds de cette femme qui fait partie intégrante du Rap, de l'Histoire du Rap avec un grand H.

C'est avec elle et son mari Joe, que le Rap s'est ouvert au business.

En créant Sugarhill Records, Sylvia Robinson qui avait une petit côté dans le monde du R&B, surtout avec son album intitulé Pillow Talk, a lancé l'ère du Rap business.

sylvia_robinson-pillow_talk-skeuds.jpg

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu