Avertir le modérateur

08 juillet 2011

Skeuds a rencontré Kreayshawn au Costes

.. et cela s'est très mal passé !!!!!

Nous avions rendez vous à l'Hôtel Costes, rue St Honoré, hôtel que nous aimons beaucoup.

Ayant traversé le restaurant, une petite faim nous ait venue mais après l'interview, on nous attend, et ON, s'est la personne de chez Sony grâce à qui nous allons rencontrer Kreayshawn.

Kreayshawn ? Oui, celle que nous vous avons fait découvrir avec son morceau, sa tuerie, Gucci, Gucci.

kmar-kreayshawn.jpg

Lire la suite

05 juillet 2011

Rencontre avec des Mythos

Charles et K'Mar' avaient rendez-vous, hier soir, avec l'équipe du film Les Mythos de Denis Thybaud dans un café classieux du centre de Paris.

Nos deux gars de Skeuds n'allaient pas trop à l'inconnu puisque Charles était parti en vacances avec l'un des acteurs, Alban Ivanov, au Maroc.

C'était donc "du pain" pour nos deux gars qui, finalement, allaient retrouver un peu, pour parler trivialement, "la famille".

LES-MYTHOS_120x160BasseDef_1.jpg

Lire la suite

03 mai 2011

Rencontre avec Soulkast

Hier, K'Mar' est parti, pour Skeuds, à la rencontre d'un rappeur lilllois pas trop perdu dans la jungle parisienne, lui qui a désormais fréquenté le (presque) tout New York du Hip Hop.

Pas mal pour un rookie du micro fort éloigné de la capitale.

Soulkast a fait le buzz avec son morceau avec DJ Premier, lui qui, encore une fois, sort de nulle part (Soulkast pas Premier).

soulkast-coulisses.jpg

Lire la suite

21 avril 2011

Akhenaton, Faf Larage sans Marius ni Olive mais chez Adidas dans la capitale

Il ne manquait plus que le soleil, Marius et Olive pour que Pagnol puisse dire, Moteur, ça tourne.

Akhenaton, Faf Larage et votre serviteur avons refait à nous trois la trilogie de ce génial auteur d'Aubagne.

Enfin, nous avons plutôt refait le match de l'Histoire du Hip Hop avec un grand H et, ma foi, ce n'était pas déplaisant du tout.

faf_larage-akhenaton.jpg

Lire la suite

23 février 2011

Trey Songz était avec Skeuds ... sans le son

Trey Songz était avec Skeuds cet après midi ... oui mais sans le son.

La faute à K'Mar qui ne sait pas faire fonctionner un micro ... shame on him !!!

Et pourtant tout avait bien commencé .... Trey Songz & Jojo nous ont superbement bien accueilli ... en chantant.

Très bonne ambiance qui rappelle les bonnes vieilles interviews des années 80/90 à NYC.

Trey Songz qui ne joue pas sa tête à Paris, a tout de même joué le jeu et ce fut une réel plaisir de le rencontrer.

Le moment que l'on regrettera le plus est celui où Trey Songz a poussé la chansonnette ... et là, nous pouvons vous dire que c'est un bon chanteur. Même si nous n'avons pas de son à vous faire entendre.

On y va tout de même ... let's go !!!

skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine
Trey Songz et K Mar'- skeuds.com
skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine

Skeuds: Tu as déclaré récemment (ICI) que tu voulais sortir un album d'ici la fin de l'année.

Nous confirmes tu cela ?

Trey Songz: Oui, vraiment. c'est une certitude, il y aura bien un nouvel album de Trey Songz dans les bacs fin 2011.

Skeuds: La musique est la chose qui me plait le plus.

Cela fait partie de mon ADN et il n'y pas de plaisir, plus grand pour moi, que de faire de la musique.

Je te le confirme à nouveau, Trey Songz sera dans les bacs en 2011.

Skeuds: Si je te dis:

Trey Songz: HOT 102 Detroit ?

Je ne vois pas ... non, Detroit tu dis ?

Skeuds: Je t'aide, si j'ajoute: I Got Sum Ass For My Birthday .... (voir ICI)

Trey Songz: Oh man, u got it !!!! Damn, c'est incroyable ... tu as vu cela, c'est fou.

OH, la blonde qui m'a apporté un cadeau d'anniversaire ... un "booty" en chocolat ... c'était complètement fou .... hhahaaa ...

Skeuds: Et tu as mangé le booty ?

Trey Songz: Oui, je ne me suis pas gêné !!! Il faut que tu remettes la vidéo sur Skeuds ...

Skeuds: Ce sera fait.

Je ne sais pas si tu sais mais Ne-Yo as récemment dit que les artistes qui utilisaient l'Auto Tune étaient des mauvais.

Que l'auto tune tuait la musique.

Trey Songz: Il a dit cela ?

Si tu veux, pour moi, l'auto tune n'est qu'un effet, pas quelque chose que tu utilises tout le temps.

C'est un effet comme les autres et je suis comme Ne-Yo, contre l'Auto Tune. Ce n'est pas une bonne chose.

Skeuds: Cela fait plaisir à entendre ....

Trey Songz: Tiens, écoutes .... et là, désolés mais il a poussé un brin de chanson ....

Skeuds: Tu étais aux BET Honors 2011 et il y avait un groupe que nous aimons beaucoup, c'est Guy, qu'est ce que cela représente pour toi ?

Trey Songz: Oui, c'était génial. Guy représente un courant qui a fait beaucoup pour la musique urbaine black.

Le New Jack Swing a vraiment marqué les esprits et Guy avec Teddy Riley a révolutionné la musique. J'étais justement avec eux dans les loges et on a reparlé de cette période. La musique a besoin d'eux. Ils sont toujours là. Groove Me ... quel morceau !!!

Et tu sais, c'est une récompense pour un artiste d'être présent aux BET Honors, c'est un grand moment, moi j'ai vraiment apprécié.

skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine
trey_songz-3-skeuds.jpg
skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine

Skeuds: Que peut on souhaiter à Trey Songz pour 2011 ?

Trey Songz: Comme je te l'ai dit, que mon album sorte in time et que cela soit un bon album. On y travaille, tu peux me croire. Sinon que ma collaboration avec Rocawear continue, j'adore cela ... Mais, c'est vrai, ce que j'aime le plus, c'est la musique alors si mon prochain album sortait fin 2011, je serai un homme heureux.

Skeuds: C'est tout le mal que nous te souhaitons sur Skeuds ... allez une petite chanson ... Groove Me par exemple ?!!!

OK ... et encore désolés, il s'est exécuté de manière trop sympathique.

C'est un mec vraiment bien dans sa tête que nous avons rencontré aujourd'hui et cela fait un bien énorme.

Et ce qui est formidable est que sa joie de vivre et sa simplicité sont communicatives ....

Un grand bonhomme ce Trey Songz ... merci à lui, même si à nous deux, nous n'avons pas réussi à faire fonctionner la cafetière de sa chambre d'hôtel ... c'est pour cela que nous posons devant !!!

Vaincus par une machine à café !!!!

 


Guy - Let's Chill & Groove Me - Live @ BET Honors 2011
envoyé par skeuds.

skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine

 

17 février 2011

Lupe Fiasco sera dans les bacs ... fin 2011

Lupe Fiasco sera dans les bacs ... ça vous le savez, mais ce que l'on a appris hier après midi, lors d'une interview avec le rappeur, c'est que ce sera fin 2011.

Pas de panique la (les) date(s) de sortie de Lasers, son prochain album ne sont pas changées.

D'ailleurs, il va nous les donner un peu plus tard mais Lupe Fiasco nous a annoncé en exclusivité mondiale que l'après Lasers serait dans les bacs fin 2011.skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine


podcast

skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine

K'Mar a tellement été surpris par cette nouvelle qu'il en a perdu le peu d'anglais qu'il connaisse ...

Il faut avouer que même si il a fait plié Atlantic Records lors de ses Fiasco Fridays, il semble assez étonnant pour ne pas dire plus, que son label lui permette de sortir deux albums la même année.

Ce n'est pas vraiment la tradition chez Warner Music la maison mère d'Atlantic Records.

Mais si Lupe Fiasco le dit, on ne peut que le croire et surtout n'être qu'heureux de cette bonne nouvelle.

skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine
lupe_fiasco-interview-skeuds.jpg
skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine

En aparté, il nous a avoué déjà travailler sur cet après Lasers.

Et pour ceux qui ne connaissent pas les dates de sortie de Lasers, Lupe Fiasco nous les a donné de bonne grâce ... sauf celle de la sortie française ...

Mais il s'est rattrapé en nous donnant, toujours en exclu, celle de la sortie sur la Lune ... pour ceux qui passent par là.

Ce sera le 19 mars prochain ...

 

podcast

 

Plus sérieusement, pour les US, pas de surprise, ce sera le 8 mars, en Australie ce sera quatre jours plus tôt et au Japon ce sera le 23 mars ...

More Lupe Fiasco à Paris avec Skeuds ... soon !!!

skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine

16 février 2011

Lupe Fiasco était avec Skeuds ...

Lupe Fiasco était cet après midi, non loin de chez Skeuds, dans le centre de Paris.

Nous lui avons rendu visite et avons rencontré un rappeur un peu fatigué par le décalage horaire mais très disponible, souriant et sympathique.

Lupe Fiasco, même fatigué, s'est pris au jeu des questions-réponses et nous a appris des choses plus que très intéressantes.

skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine
lupe_fiasco-interview-skeuds.jpg
skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine

Pour commencer, nous lui avons demandé de nous parler de Lasers, son prochain album.


podcast

Lasers signifie Love Always Shine Everytime Remember the Smile, et comme il l'avait déjà dit, c'est un album qui n'est pas politiquement correct, un album avec des "club songs" dont le morceau intitulé All Black Everything (la track #11) est pour lui un petit joyau musical.

Lasers est malgré tout, un album fait avec les fans pour les fans.

A propos des fans, vous avons tenu à revenir sur les Fiasco Fridays dont nous vous avions parlé en septembre dernier ICI ...


podcast

Lupe Fiasco n'étant pas trop entendu par son label, Atlantic Records, a demandé à ses fans de faire connaître leur insatisfaction.

Ainsi, à l'image des Good Fridays mais dans un autre genre, Lupe Fiasco a organisé des "seatings" devant le siège de Warner Music à NYC, là où est son label, Atlantic Records.

Mais rien n'était calculé ni planifié, c'est sur l'initiative de fans du New Jersey que tout a commencé.

skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine
lupe_fiasco-atlantic_records-skeuds.2.jpg
skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine

Ces "seatings" ont débuté fin septembre et ont cessé le 8 octobre, Atlantic Records acceptant les demandes du rappeur dont celle d'avoir une date de sortie pour Lasers.

Cela a bien marché car le premier single de Lasers est produit par le "très demandé mais pas du tout Rap", Alex Da Kid.

 

La suite de cette interview, un peu plus tard sur Skeuds avec deux infos exclusives ...

Stay Tuned  !!!!!

skeuds-culture_urbaine.jpg Skeuds le blog de culture urbaine

17 novembre 2009

Oussen & 13'K, bientôt l'interwiew sur Skeuds (Rap français - Interview)

Message Perso.: Malgré une température importante, je suis rentré au Port de Skeuds pour reprendre ma place. En attendant les résultats d'un test génomique important qui décidera de la suite du match. Bref, ça va mieux mais c'est pas encore ce soir que j'irai faire valser la greluche ...                           C'Mar' le moins bavard !!!!

Donc jeudi soir, j'ai eu la chance de rencontrer deux p'tits gars dont le clip nous avait bien plu, même si on a perdu Mathias, le spé du rap français, en route (depuis qu'il a trouvé un stage, message perso).

Il s'agit de Oussen & 13K', deux gars qui donnent pas mal, dont la musique n'est pas une copie de ce que font les américains et dont les textes ressemblent à quelque chose. Bref, du bien dans un paysage rap français dominé par deux ou trois têtes d'affiche.

De l'air bien frais.

Je dois retranscrire mes notes puis les confier à quelqu'un qui postera l'article. L'interview a été fresh(e) dans tous les sens du terme et il n'est pas impossible, si j'en ai la possibilité, de faire un débat qu'ils animeront sur Skeuds. Nous vous dévoilerons le thème en temps voulu.

En attendant, je vous propose de regarder leur dernier clip pour le morceau qui s'intitule L'Oeil dans le Rétro. Désolé si il a des fautes de frappe mais pour une fois, c'est moi qui poste l'article directement ... comme un grand.

Voilà donc Oussen & 13'K et vite fait, bien "èfe", ils viennent de sortir une mixtape qui pète bien, intitulée Hors Game.

Oussen 5.jpg

ou


Et maintenant, le clip:

Oussen & 13'K - L'Oeil dans le rétro

05 novembre 2009

Paul Séré mis à l'amende sur Skeuds - suite (Interview - Humour)

Paul Séré nous attendait pour une interview qui allait s'avérée musclée ... et elle le fut.

Pour ceux qui ont manqué le début de l'histoire, c'est ICI sur Skeuds.

On reprend donc .... 1,2, c'est parti sur Skeuds !!!

paul-sere-openyourmic2.jpg

 

Paul Séré m'accueille donc gentiment ainsi que Jalila qui est une crème de réception ... enfin pas pour tout le monde.

Après m'avoir invité à m'assoir, elle a la bienséance de m'offrir un café.

Poli et surtout timide, j'accepte, bien que n'aimant pas le café, elle fait de même avec l'artiste, qui lui, moins con, demande un Coca.

Ah bon, on pouvait ? Me suis-je demandé .... Et oui on pouvait.

C'est ça la différence entre une future star et un ancien avoir été. Un monde.

Sauf qu'il y a une justice pour les petits de Skeuds, j'ai eu le droit à un bon kawa dans un tasse tandis que Paul, lui, a eu le droit à un Coca ... dans une tasse. Une première ... tant pour lui que pour moi.

L'interview commence donc sur des bases de grosse marrade et l'ambiance est mortelle. A ceci prêt que l'entrée ne m'a rien coûté et que le public est restreint.

Que du bonheur en somme.

Alors on commence ? Yes ....

 

Skeuds : Paul, sur mon chemin, j'ai rencontré Anne Roumanoff, ça t'inspire quoi ?

Paul Séré : Franchement et sans langue de bois ...

Skeuds : Évite, ça va se voir ...

Paul Séré : ... respect !!!! Ça pas du être facile pour elle, et elle triomphe partout. Respect !!

Skeuds : Tu m'étonnes, rien qu'en droit d'auteur, elle doit être milliardaire. Et rien qu'avec Paris Première, elle y passe en boucle. Un truc de ouf !!!

Et le Théâtre Trévise, un de tes choix ou Le Grand Stade n'était pas libre ?

Paul Séré : Franchement, le Grand Stade, faudrait que j'y aille en short, et les shorts et moi ...

Skeuds : Oui, tu parles des salles de sport dans ton spectacle .... enfin surtout des douches ...

Paul Séré : Tendu, les douches, tendu ....

Skeuds : C'est pour cela qu'on y va plus, les shorts en béton, ça me va pas.

Paul Séré : Moi non plus, tu m'as vu sur scène, c'est pas le style ...

Skeuds : Non pas vraiment. Enfin sans vouloir vanner, t'as un blème avec les douches ...

Paul Séré : De quoi parles tu ?

Skeuds : Des douches de zonzon .... alors comme cela tu ferais la gonzesse si tu ....

Paul Séré : Chuutt, sinon ils ne vont plus aller au spectacle ...

Skeuds : T'es ouf, elle est trop forte celle là. Tiens à propos d'Un Prophète, t'as aimé ?

Paul Séré : Mortel. Un vrai film d'hommes ....

Skeuds : Sauf si ...

Paul Séré : Putain mais chuuuttttt ...

Skeuds : Ok, ok, je ne dis plus rien ... donc le Trévise.

Paul Séré : C'est une superbe salle. J'avais fait les Blancs Manteaux ...

Skeuds : J'adore celle salle, une temple pour le show !!!

Paul Séré : Pas mieux, mais le Trévise, j'ai adhéré pareil. A l'aise Blaise; tu sens le poids du passé et le dirlo est un vrai fou, d'ailleurs c'est lui qui fait les lumières du spectacle ...

 

Et si vous téléchargiez une petite Mixtape d'Usher ? Hein ?

Usher_Monster-front-large.jpg

Cliquez sur la pochette .....

Skeuds : Pas mal ...

Paul Séré : Et ce mec est mortel, un vrai Seigneur. Un mec qui a une philosophie de life que j'aime beaucoup. Et quand t'es sur cette scène ... wwwhooaaaaa .... le kif, vraiment.

Skeuds : Arrêtes, moi on m'a promis de faire ta première partie, mais .... hein Jalila, j'attends toujours ... alors là tu me mets l'eau à la bouche .... non merci, je ne veux pas de Coca.

Ça se voit que tu prends ton pied, la communion avec le public est totale. Y a une âme, une vraie osmose.

Paul Séré : Ça c'est grâce au public. Tous les lundi, ça change mais ça recommence. Eux comme moi, on s'éclate

Skeuds : Je confirme. Pour déplacer un vieux comme moi, c'est pas facile mais là je suis revenu le mardi et walou ... dégouté

Paul Séré : Oui, nous passons uniquement les lundi car à coté du spectacle, je fais un travail d'écriture, pour moi et pour d'autres artistes.

Skeuds : C'est plutôt lui que je devrai interviewer ... non, je déconne. Si je te dis que ton Spectacle est un spectacle urbain ...

Paul Séré : Yes, un Stand-up urbain, un truc à la Steve Martin.

Skeuds : Pourtant le Stand up n'a pas de point commun avec le ghetto.

Paul Séré : Mon spectacle non plus. C'est un spectacle qui amène la jeunesse mais également les moins jeunes au Théâtre.

Skeuds : Oui, j'ai vu, c'était super éclectique dans les âges comme dans les origines .... sociales.

Paul Séré : Oui ... on est fiers de faire bouger des gens qui ne vont pas au spectacle et surtout, pour qui, un théâtre, c'est un truc dans lequel on va mourir.

Skeuds : Là, tu nous flutes un peu ...

Paul Séré : Pas du tout ...

Skeuds : Si, il y a eu beaucoup de morts .... de rire pendant ton spectacle ...

Paul Séré : C'est gentil.

Skeuds : Non, c'est pas le genre, c'est sincère. Un vrai Stand-up avec beaucoup de finesse.

Paul Séré : Ce que j'ai voulu et j'essaie de m'identifier aux gens qui composent la salle en j'en fais, enfin j'essaie, d'en faire un truc épuré, léger. Un show.

Skeuds : Et où as tu découvert le Stand-Up, c'est pas franchement une tradition française ... sauf dans les cabarets de Pigalle .... dans les années 50. J'y allais.

Paul Séré : J'ai découvert cela aux États-Unis. Et ça m'a mis une telle claque.

Skeuds : Je te crois, t'es encore tout décoiffé. Et quelle est la prochaine étape de Paul Séré ?

Paul Séré : Tu sais, comme un peu tout le monde dans ce métier. L'écriture bien sur, encore et toujours, remettre l'ouvrage sur le métier ...

Skeuds : L'écriture ?

 

paul-sere-2-skeuds.jpg

Paul Séré : Pour la télé voire le cinoche sans lâcher le spectacle bien sur.

Skeuds : Tu as en vue un nouveau spectacle ?

Paul Séré : Oui bien sur, toujours ... c'est une remise en cause perpétuelle. Tu sais, ce n'est que le début. On bosse comme des dingues mais on ne se croit pas arrivés pour autant. On est super heureux de donner du bonheur aux gens. C'est la plus belle des récompenses. Je suis heureux dans ma vie, dans mon métier ... alors si ça doit continuer, ce n'est que du bonheur. Et puis je voudrais me marier ...

Skeuds : Désolé mais je suis pris.

Paul Séré : Non t'inquiètes, t'es pas franchement mon genre, je les préfère ... plus ..enfin

Skeuds : Mais vas-y, dis le, plus belle ... mais tu ne m'a jamais vu en jupe et porte jarretelles ... Un carton ... Alors plus sérieusement, tu vas te marier ?

Paul Séré : Oui et c'est cela mon plus beau projet.

Skeuds : Je te crois volontiers et surtout fonces. Moi, j'ai refusé une fois, je le paie tous les jours ...

Paul Séré : La roue tourne, ça va aller. Mais pour moi, c'est très important, une forme d'équilibre indispensable.

Skeuds : Ton envie, là tout de suite, maintenant ?

Paul Séré : De faire le tour du monde avec un spectacle.

Skeuds : Un putain de challenge dis moi.

Paul Séré : Oui mais comme je te l'ai dis, pour moi, je ne suis jamais arrivé. On a une super team que tu as vu ...

Skeuds : Oui, c'est du lourd ...

Paul Séré : Merci, mais pour autant, on taffe dur car on n'oublie pas d'où l'on vient. Et chez nous c'est un réflexe pas une politique de façade.

Skeuds : Et si on causait zic-mu; dans ton spectacle il y a beaucoup de références au Funk, au Rap et au R&B avec Usher bref à tout ce que l'on aime sur Skeuds ...

La suite ICI .....

03 novembre 2009

Rihanna voudrait se coucher comme Rihanna mais se reveiller en tant que Britney Spears (R&B)

Rihanna poursuit la route à la promo de son prochain album intitulé Rated R.

Rihanna a donc donné une interview à Glamour Magazine US. Et pour une fois, Rihanna s'est un peu lâché et a parlé un peu de tout et même de violences domestiques infligées par des compagnons indélicats (Chris Brown ?).

Rihanna sera distinguée Glamour Woman of the Year par le magazine lors d'une cérémonie qui aura lieu à New York la semaine prochaine.

Rihanna dans Glamour Mag, c'est tout de suite et maintenant sur Skeuds .... OK, ce ne sont que des extraits mais bon ....

Rihanna-79-2-skeuds.jpg

Check this OUT:

Glamour: Let’s first talk about life before you made it: You are one of the few pop stars in recent years to come from the islands.

Rihanna: I would have never dreamed that my career would be this successful. I grew up in an average home in Barbados, and we didn’t live in the best neighborhood. But I was never aware that we were poor; my mom never made us feel that way. She loved me unconditionally. She made us feel anything was possible and instilled in me such confidence.

rhianna-beyonce-The_Don_Divas-skeuds.jpg
Rihanna & Beyonce sont des Divas dans cette Mixtape
que nous vous proposons de télécharger

sur notre blog .... skeudsblog.com

 

Glamour: Did you sing a lot as a kid?

Rihanna: Always—in the shower, to pillows and stuffed animals, my cousins. But I knew I wanted my music to be heard worldwide. That was my dream. I was able to make demos whenever I had vacation time, but my mom always said, “You are not stopping school until you get signed.” And even when I got signed, she still made me go to school.

Glamour: You auditioned for Jay-Z at Def Jam. What was that like?

Lire la suite

02 novembre 2009

Paul Séré mis à l'amende sur Skeuds (Interview - Humour)

Paul Séré mis à l'amende par Skeuds, elle n'est pas belle celle là ?

J'ai rendez-vous avec Paul Séré.

Paul qui ? Paul Séré.

Vous savez un mec qui nous a fait rire au Théâtre Trévise pendant près de deux heures et dont nous vous déjà avons parlé sur Skeuds voici quelques semaines (voir ICI).

Comme d'hab', sur Skeuds, vous savez qu'on ne prépare rien, c'est la tradition 100% freestyle, et c'est pas pour un Paul Séré qu'on va changer la donne. Faut quand même pas déconner.

D'autant que sur ma route, je croise, le cœur battant la chamade, Anne Roumanov, oui vous avez bien lu, la grande Anne Roumanoff et je me dis candidement que cela est de bonne augure.

Seul bémol, elle ne m'a pas reconnu. Moi qui, pourtant passe mon temps devant Paris Première ...

Peut-être suis-je passé un peu trop vite devant elle ou mais j'y pense.

paul-sere-openyourmic2.jpg

Je suis allé chez le coiffeur jeudi dernier. J'en suis presque méconnaissable ... mais tout de même. Elle abuse Anne.

J'arrive donc le cœur encore plus battant au lieu dit de notre rendez-vous, c'est à dire dans les locaux de Open Your Mic.

Zut, il me manque le code pour rentrer.

Arrrggggg ..... mais qui vois-je tel un sauveur sans son destrier blanc ?

Paul Presboist ? Non, bien sur, Paul ......... Séré by himself .... et c'est lui qui, gentiment, m'ouvre la porte sans, lui non plus, me reconnaître.

Serais-je devenu beau d'un seul coup ou les comiques se seraient-ils passés le mot afin de me boycotter, de peur que je ne leur pique leur place douillette et confortable. Je ne saurai vous dire.

Je pénètre donc dans les lieux ..... somptueux voire somptuaires. Et d'un coup, j'ai honte de ma défroque.

J'avais oublié que je me rendais à l'Ambassade du Rire et que j'allais, de surcroit, avoir la chance d'avoir audience auprès du souverain suprême de l'endroit.

Quelle chance vraiment. Je suis sur que vous m'enviez, hein, allez .... !!!!

Mais souvenez vous qu'il se donne également en spectacle (avec un vrai public et qui rit en plus) tous les lundi au Théâtre Trévise, sans chichi, ni physio. Pas bégueule le Paul.

Et, en plus, pour une somme modique me suis-je laissé dire.

Mais en fait, je ne vous apprend rien car si vous avez le bon goût de venir sur Skeuds, vous n'avez pu manquer le Spectacle de Paul Séré.

Ou alors vous aviez une bonne excuse (merci de nous l'envoyer, on vérifiera) et encore, une bonne excuse ne vous dispensera pas de vous y rendre, surtout si vous désirez passer deux heures et des brouettes avec un type qui ne veut vous, finalement, que du bien.

Oui, vous faire marrer. Tout simplement.

Vous remuer les tripes sans passer par la case Hosto ni par un proctologue fou.

Et même un croque morts serait obligé de changer de métier après avoir vu le Spectacle de Paul Séré.

C'est-y pas une bonne nouvelle ça, non ? Moins de croque morts, moins de morts. Logique, non ?

Alors Paul Séré, un bienfaiteur du rire et de l'orphelin ?

Un peu oui ... mais comme vous allez y aller, il nous est inutile de vous faire l'article, nous en postons suffisamment comme cela sur Skeuds.

Et ne craignez rien pour moi, une fois coincé ce n'est pas un Séré qui va me l'a jouer.

Nous avons, et vous le savez, interviewé les plus grands de ce Monde, le Concierge/doorman de Kanye West, le facteur de 50 Cent, le cousin du frère de Karim Benzema (ça c'et pas une connerie, hein Jamel ?).

Bref, tout le monde est passé par Skeuds. Un peu comme on passe obligatoirement par la case zonzon quand on joue au Monopoly .... dans certains pays.

Alors, on va le mettre à l'amende l'ami Paul; pour cela, comptez sur moi, comptez sur Skeuds !!!

 

La suite main-de ou demain, faut voir.

Dès qu'on l'aura relâché, lundi il a du taff.

Des centaines de personnes à faire marrer. Alors, pas le choix que de le détacher.

Mais pour vous faire un avis, allez le voir plutôt que de croire toutes les conneries qu'on vous raconte.

 

Paul Séré au Théatre Trévise , 14 rue de Trévise Paris 9ième Métro(s): Cadet OU Grands Boulevards

Réservations: 09.81.61.76.29

C'est tous les lundi, dépêchez-vous, il n'y en aura pas pour tout le monde. Et puis on ne le relâchera pas toujours.

 

08 octobre 2009

On a rencontré Marc de Respect Mag et on n'a pas été décus (Interview - mp3)

Respect-Mag-23v2-skeuds.jpg

Voilà une rencontre qu'elle est belle .... la rencontre seulement car Marc n'est pas à proprement mon type de femmes.

Il est donc le fondateur du magazine Respect Mag dont vous avez certainement entendu parlé voire acheté et même lu.

Et le gars est à l'image de son mag, un mec plein de vie, de peps, de tonus, de bonne humeur sans pour autant oublier ses convictions, celles qui le portent et qui le font se lever le matin avec un but précis: Respect !!!!

Nous avons décidés, comme des grands garçons que nous sommes, à l'interviewer dans nos superbes studios de l'Avenue Kennedy.

Cela s'est très bien passé même si on regrette une seule chose. C'est que ce n'ait pas duré un peu plus logntemps.

Mais il a déjà été très sympa de nous caler un rdv dans son planning de ouf qui l'oblige à cavaler dans tous les sens ... mais pour la bonne cause: la notre, la votre, la leur.

Et comme nous avons vraiment apprécié cette interview, on a décidé, toujours comme des grands, de vous en proposer plusieurs versions.

On s'explique, un, deux ...

L'interview reste la même mais le fond musical change. That's It !!!

Il y aura donc trois fois la même interview mais avec trois fonds (et donc genre) musicaux différents.

Un fond Hip Hop très Wu ...

Un fond R&B avec des séquences

Et pour conclure un fond Funk, House assez sympa.

Attention, il ne s'agit pas d'émissions mais "seulement" d'une interview avec un fond musical que nous avons eu envie de décliner en trois versions.

Voilà mais je vous recommande d'écouter cette interview car contrairement à C'Mar qui ne dit des conneries, Marc (l'autre, celui de Respect) lui dit des choses vraiment interessantes sur la création d'entreprise et la vie en général, sur les débuts du mag et sur son avenir.

Nous bavons devant une telle réussite mais pas de jalousie. Seulement de respect. Et c'est bien le moins quand on a rencontré un tel personnage.

Un personnage que Skeuds vous invite à découvrir, tout suite et maintenant.

Un petit props à Joël et à Vi'  d'Advancia (enfin, pas Vi') et aux petits gars d'Epinay les gentils, les "leur-di", les "leur-vo" ainsi que les cumulards.

Et pour ceux qui veulent en savoir plus sur Respect Mag, le site, c'est simple, c'est clair, c'est ICI: www.respectmag.com

Il y a actuellement un excellent article sur l'entrepreuneuriat, ICI. alors check This Out !!!!! C'est du bon !!!! Et n'oubliez pas que c'est un très bon magazine qui vous ouvre des univers que personne n'explore dans la presse française. Encore R.E.S.P.E.C.T.

En vente dans tous les bons kiosques pour un prix dérisoire ... cadeau devrions nous dire.

Voici donc l'interview façon Hip Hop Dark, R&B ou Funk .... c'est vous qui choize. Elle est en streaming ou en téléchargement via RS. Là encore, c'est vous qui choize.

Ambiance Hip Hop Dark : http://rapidshare.com/files/290308221/Respect_Mag.mp3

 


Interview de Marc Cheb Sun - Respect Mag - - Skeuds

 

Ambiance R&B : http://rapidshare.com/files/290315995/Respect_Mag-RnB.mp3



Interview de Marc Cheb Sun - Respect Mag - - skeuds

 

Et enfin, ambiance Funk/House : http://rapidshare.com/files/290327269/Respect_Mag-Funk.mp3



Interview de Marc Cheb Sun - Respect Mag - - Skeuds

 

Merci encore une fois à Marc !!! Props !!!

25 avril 2009

Flo Rida répond à Skeuds et à notre nouvelle journaliste (Rap - Interview)

flo-rida-06-skeuds.jpg

C'est dans un hôtel cossu du 8ième arrondissement que nous avions rendez-vous avec Flo Rida.

Après une rencontre inattendue autant que sympathique avec une vieille connaissance qui séjournait dans cet hôtel, nous allions donc à la rencontre d'un des seuls rappeurs cain-ri qui a une petite couverture médiatique (au délà des Jay-Z, Diddy et autre Fifty) dans notre beau pays.

Il faut avouer que nous ne connaissions pas trop la vie et l'oeuvre de Flo Rida, mais en nous replongeant dans le blog de Skeuds, nous avions déjà 100000 questions à lui poser.

En 20 minutes ... normal !!!!

Allez on commence avec du très fort, de l'inattendu, du lourd ...

Lire la suite

05 avril 2009

Rencontre avec Matthieu Tribes (Cinema - Video)

matthieu-tribes-skeuds.jpg

Si l'on vous dit Fuel for Life ?

Diesel ?

Ok, mais le beau gosse qui pose pour cette pub qui est devenue mythique ? Hein ? Vous calez ?

Il s'agit de Matthieu Tribes, un beau gosse pas tout à fait comme les autres, un mec bien et droit dans ses pompes.

Un mec qui nous donné rendez-vous du côté d'Abesses au café-brasserie Le Vrai Paris. Skeuds vous recommande les frites qui sont excellentes, vraiment !!!

On avait été scotché par son court-métrage intitulé Cas(Id) avec son père Jean-Louis Tribes, Samy Naceri, Mylène Jampanoï et notre pote Michel.

C'est ce dernier qui nous permis de rencontrer le néo réalisateur.

Alors qui est ce type, le fils de son père, un acteur, un réalisateur, une belle gueule ?

Lire la suite

28 mars 2009

Check Keri Hilson interviewée par Angie Martinez (R&B - Video)

keri-hilson-901-skeuds.jpg


On est super feignants sur Skeuds aujourd'hui alors nous avons décidé de laisser Angie Martinez, la belle Angie, taffer pour nous.

Pour nous et pour Hot 97. Et elle a reçu Keri Hilson, cette semaine, pour une interview de choc ... et un peu pour faire du buzz pour le dernier opus de la chanteuse.

Mais c'est de bonne guerre.

Check that, c'est sur Skeuds.

 

Keri Hilson interviewée par Angie Martinez

27 mars 2009

Check la seconde partie de l'interview de Melissa (R&B Français)

melissa-quoi-que-tu-dises-skeuds.jpg

Et on est reparti ce matin, la tête dans le sac pour ne pas dire autre chose, chez nos amis de Universal. Une maison que Skeuds connaît très bien.

On y a retrouvé notre pote Philoo et l'amie Melissa aussi "fresh" que la veille.

C'est reparti mon kiki et sur Skeuds ... (la première partie de cette interview est ICI)

Skeuds: As tu suivi l'affaire Rihanna - Chris Brown ?

Melissa: De loin car nous étions en studio mais oui je l'ai un peu suivi.

Skeuds: Alors, qu'en penses tu?

Melissa: Je pense que ce n'est pas être un homme que de s'attaquer à une femme. Chris Brown n'a qu'à s'en prendre à des hommes. Rihanna a eu raison de partir, elle est courageuse.

Skeuds: Revenons à toi, tu es en pleine promo ?

Lire la suite

26 mars 2009

Check la première partie de l'interview de Melissa (R&B Français)

melissa-skeuds-148-skeuds.jpg

Ce matin, nous étions donc au Panetier, rue des petits Pères à Paris et nous avons rencontré, comme prévu, Mellisa.

Elle est managée par un pote de Skeuds et cela agrémente un peu le truc.

Nous avons rencontré une jeune fille bien dans ses baskets. D'ailleurs c'étaient des Pastry, dont nous avons causé ICI.

Super sympa, super abordable, mignonne à souhait ... bref du bonheur comme nous ne pensions pas que le R&B made in France puisse nous apporter.

Nous avons commencé ensemble une interview que nous poursuivrons demain chez Universal Music.

Check this out, c'est Skeuds et c'était vraiment du bon, on s'est gavés de pains au chocolat, de croissants ... bref, c'est Skeuds !!!

Ready, Set ................ Go !!!

Skeuds: Pourquoi as tu choisi d'être la marraine des sneakers Pastry ?

Lire la suite

21 novembre 2008

Rencontre avec Sinik (Rap Français - Interview)

adidas-sinik-1-skeuds.jpg
Nous étions donc chez Foot Locker, hier soir, pour une petite sauterie.

Une heure auparavant, j'avais reçu une assez bonne nouvelle d'un nouveau membre de Skeuds. Mais chutttt, je ne puis rien dire encore.

Toute la journée n'a été qu'une course poursuite, et dès le matin j'étais chez Microsoft pour parler e-commerce.

Mais là, nous étions en terrain conquis, on allait parler zikmu. Par contre, ni moi, ni mon compère ne connaissions Sinik. Ni le personnage, ni sa musique. Sorry !!!

D'emblée je lui expliquais que le rap français, on s'en battait un peu la queue mais que sachant qu'il était supporter du PSG (Paris est MAGIQUE), on causerait foot. Mais aussi un peu Hip Hop tout de même.

Immédiatement Sinik paru soulagé de ne pas à avoir à réciter une leçon digne des plus grosses promos. Cool, ça part bien, et la suite nous donnera raison.

Skeuds: Je sais que tu es supporter du PSG, mais avant cela, parlons un peu zikmu, pour toi qu'est-ce qui différencie le Hip Hop US et le Rap Français ?

Sinik: Franchement, le Rap Français est plus axé textes alors que le Hip Hop US est plus une question de style, il y a moins de thêmes, moins de messages mais c'est quand même plus agréable à écouter. c'est plus formaté. Par contre, en France le Rap c'est souvent synonyme de jalousie pas comme aux States.

Skeuds: Oui, c'est sur, ils ont tout compris. Ne serait-ce qu'au niveau des featuring. Tout le monde bosse avec tout le monde.

Sinik: Pas en France et c'est super dommage mais ça va venir ...

Skeuds: Allez, on part du côté de la Porte d''Auteuil, que manque t-il d'après toi au PSG pour côtoyer les premières places ?

Sinik: De la constance, assurément de la constance et également un bon défenseur. Il manque aussi un meneur de jeu. J'aime bien Sessegnon mais il est encore un peu tendre. Par contre avec Hoarau, on a vraiment trouvé un buteur. Il devrait planter une quinzaine de buts cette saison ...

Skeuds: C'est sur, il en a planté 28, la saison dernière, certes en D2, mais que je sache la dimension de buts est la même en L1 qu'en L2 ..

Sinik: Sur, c'est un tout bon qui va monter en puissance ...

Skeuds: Depuis quand es tu supporter de Paris ?

Sinik: Depuis l'époque Weah, Ginola ...

Skeuds: 93-94 ...

Sinik: Oui, c'est ça, j'étais jeune mais j'y étais déjà ...

Skeuds: Entre Villeneuve et Denisot, un choix ?

Sinik: Honnêtement, ni l'un, ni l'autre, enfin je veux dire qu'ils ont tous les eux apporté quelque chose à Paris, Denisot, c'est l'époque Canal +, et Villeneuve pour le moment, on a rien entendu de mauvais le concernant. Et les résultats sont plutôt meilleurs que l'année dernière donc no comment ...

Skeuds: Ton meilleur souvenir de supporter ?

Sinik: PSG-Real de Madrid ...

Skeuds: J'étais certain que tu dirais cela, pareil pour moi ...

Sinik: C'était un truc de ouf. Trop fort, j'aurais voulu être dans les tribunes ...

Skeuds: But de Toitoine ..

Sinik: Oui, but de Antoine Kombouaré en mars 93, j'étais ouf

Skeuds: Pas mieux, c'était le feu, la guerre ...

adidas-sinik-2-skeuds.jpg
C Mar (gué-ti-fa après deux cocktails et une conf le matin) et Sinik, un rappeur bien sous tout rapport

Skeuds: A propos qu'écoutes tu en ce moment, si tu avais une playlist .... ?

Sinik: Honnétement, je n'écoute que des instrus pour mes prochains morceaux. Sinon, je suis assez Hardcore et je kiffe des mecs comme Method Man, je peux écouter Release Yo Def (une bombasse !!) en boucle ou sinon des groupes comme MOP (How About Some Hardcore ?). Du lourd. Et j'aime bien Mobb Deep bien sur. Du Real. je suis moins Lil Wayne et toute cette nouvelle génération, mais pour le moment ce sont eux qui ont la main. Donc Respect.

Skeuds: Que du lourd, tiens, sur le blog on a fait un débat concernant les arabes, les noirs et les musiques urbaines. Crois tu que ces musiques soient victimes de préjugés ?

Sinik: Oui, bien sur et c'est la faute aux médias. Ils ne retiennent que le mauvais. Jamais le bon. Quand je fais un concert, où il ne se passe rien de spécial, personne n'en parle. Par contre quand ça part un peu en couilles, ça fait tout de suite les gros titres des journaux du lendemain . Les médias ont besoin d'images fortes alors elles se servent de ce qu'il y a de mauvais .. mais il y a la merde partout. A croire les médias, il n'y a que dans le rap et dans les banlieues que c'est le bordel ... mais ça va changer ... regarde ça a déjà changé avec l'élection de Barack Obama ...

Skeuds: Tu crois vraiment ?

Sinik: Oui, un président qui écoute Kanye West ou Jay-Z c'est fort. Un président qui joue au basket, c'est super fort quand même.

Skeuds: Tu ne crois pas que c'est du marketing ? Même si marketing ce n'est pas une injure (un peu tout de même en France).

Sinik: Oui, mais va savoir. Il écoute sûrement du Hip Hop.

Skeuds: Et tu ne crois pas que Sarko avait initié le mouvement avec Rachida Datti ou Fadela Amara ?

Sinik: Ils nous prennent pour des canards. A peine Obama élu, il nomme un franco-africain préfet. De qui se moque t-on ? Ce pipeau bimbo tout cela ... on fait croire aux gens que les minorités peuvent accéder aux plus hautes responsabilités mais c'est faux ... les portes sont fermées.

Skeuds: Et tu crois que cela va changer quelque chose en France, cette élection d'un noir au plus haut des responsabilités aux USA ?

Sinik: Non, franchement non.

Skeuds: Ne crois tu pas qu'il existe une caste des DJs maghrébins. Ils n'y a que ça au Top des DJs, Cut, Abel, Goldfingers ...

Sinik: Quand on parle de Djs, on parle plutôt de Bob Sinclar ou de David Guetta, on ne peut pas leur reprocher d'être arabes ceux là ...

Skeuds: Ouiais mais dans le monde R&B/Hip Hop ...

Sinik: C'est sur, y a Cut, Abdel, Goldfingers, t'as raison, mais je connais plein de Djs noirs ou français qui déchirent. Cut s'est arraché pour être là où il est ...

Skeuds: Donc pas de communautarisme ?

Sinik: Non, bon c'est sur que le fait d'être sur Canal + ou TF1, ça aide ... mais non, cela ne se passe pas comme cela ... je ne crois pas .

Skeuds: Bon, échange de bons procédés, on échange nos emails ...

Sinik: Ça marche.

On se quitte après une tof et un échange cordial.

Ce soir nous avons donc rencontré un mec bien, sous tous les rapports. Un type qui casse l'image de rappeur enfermé dans sa banlieue. Un mec avec un cerveau et qui s'en sert.

Un mec que l'on aimerait bien revoir car, c'est une bouffée d'air frais dans ce monde de préjugés qui ont la vie dure.

Merci à Sinik pour son accueil et sa sympathie. A très bientôt ...

Mon complice et moi-même rejoignons la rue Montergueil pour un autre cocktail. Non loin du métro Sentier .... un bon souvenir ...

Stay Tuned on Skeuds .... les bonnes nouvelles sont pour bientôt.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu