Avertir le modérateur

10 juin 2018

Notorious BIG - Hypnotize- L'histoire du single

Notorious BIG et surtout les producteurs qui se cachaient (involontairement) derrière Sean Puffy Combs aka à l'époque Puff Daddy ou Puffy pour les plus intimes, ont toujours aimé les standards de la musique noire.

Notorious BIG - Hypnotize- L'histoire du singleDès 1994, on découvrait un rappeur déjà vu sur le Real Love de Mary J Blige, un type nommé Christopher Wallace plus connu sous le nom de Notorious BIG qui n'était pas encore Biggie.

C'était avec Juicy, en plein tornade Fantastic Voyage de Coolio (reprenant le titre et l'instru du Fantastic Voyage de Lakeside), un morceau, le premier de Biggie sur Bad Boy Records, empruntant une partie du titre et la base instrumentale du Juicy Fruit de MTume, le groupe de James Mtume et de Tawatha Agee.

Juicy, même si il était très loin des productions Hip Hop de l'époque, fut l'un de ses étendards, reprenant totalement à son compte ce que faisait les producteurs de la côte Ouest ... la querelle East vs West débutait à peine et uniquement musicalement.


Quand Hypnotize fut présenté par Bad Boy Records en listening party plus que privée, la guerre East vs West était à son apogée ... ayant laissé 2Pac sur le carreau, tombé au champ d'honneur l'année passée.

Le climat était alors assez chaud et presque personne ne s'étonna du titre donné à l'album dont serait extrait le premier single Hypnotize, Life After Death ... deuxième opus d'une trilogie qui débuta avec Ready to Die (sorti immédiatement en double vinyl puis remis en simple pour des raisons d'économies ... et vendu au même prix que le double).

La trilogie qui devait se terminer par Born Again ne s'achèvera jamais avec l'assassinat du rappeur quelques semaines après la sortie de Life After Death, le 9 mars 1997, avant la cérémonie des Soul Train Awards de feu Don Cornelius.

Comme d'habitude, la team de producteurs de l'écurie Bad Boy Records - dont le fidèle et  précieux Deric Doc Angelettie piocha donc dans le catalogue de la musique noire US avec une certaine réussite et surtout énormément de talent.

Enfin, de la musique noire, oui et non, puisque le sample principal est celui du Rise de Herb Alpert, l'ancien numéro un de A&M Records à qui Janet Jackson doit beaucoup.

Si l'on regarde bien les crédits, on peut y lire le nom de Randy Alpert qui n'est autre que le neveu de Herb Alpert.

Si il trouva l'idée de ce sample intéressante pour le nouvelles générations, il n'en fut pas moins dur en affaire, voire carrément très dur à la négociation.

Pas pour le single ni pour l'album mais pour la sortie du titre en 12" ... qui fut annulée car, pour ce format, le sample n'avait pas été clearé, pas négocié.

Il fut si dur qu'il n'y eut donc pas de 12" US de Hypnotize, uniquement un 12" promo que, bien sur, nous fumes les premiers voire les seuls à avoir à Vibe, notre boutique de la rue Quincampoix avec mon ami Karim aka DJ Goldfingers aux platines le samedi après midi.

Nous avions reçu le promo en pleine semaine en direct de Bad Boy Records (en double) et dès la première écoute, ce fut le feu ... en attendant de recevoir d'autre copies pour pouvoir les vendre.

A NYC également ce fut le feu, le premier passage sur les ondes de Hot 97 embrasa le standard de la radio. Tout comme chez les londoniens de feue Choice FM (situé alors à Brixton) avec la pétillante Jenny Francis.

Pas de 12" donc, mais un single qui offrira à Biggie son premier #1 Top 100 US Singles la semaine du 3 mai 1997 ... Life after Death !!!

Ce n'était pas une première pour un artiste de devenir #1 après sa mort puisque Otis Redding et Janis Joplin, entre autre, avaient déjà connu pareille consécration.

En délogeant Cant' Nobody Hold Me Down de Puffy (avec Ma$e), Hypnotize lui offrira un doublé mémorable.

Hypnotize fut, de surcroît, un single qui connut la plus forte progression, en se classant #2 la semaine précédente comme l'avait déjà fait le Crossroads de Bone Thugs n Harmony's.

Mais Hypnotize est d'un autre calibre et le clip qui devait sceller son destin allait encore plus loin dans la démesure (que d'habitude) sera tourné au début du mois de février 1997.

Et pas sur la côte Est comme mentionné dans le clip mais au large de Santa Monica, côte Ouest. Et contrairement aux standards des clips, il dure plus de cinq minutes.

On est Big ou on ne l'est pas !!!

Dans le numéro du 3 mai 1997 du Billboard, on apprend dans la rubrique Rap Column de Havelock Nelson, que le prochain album du Wu-Tang Clan (le second), serait Class Hop sans toutefois pouvoir donner le nom de ce second opus (Wu-Tang Forever) ... ni prédire que ce serait un quadruple set.

Cependant, devant la polémique et même sans Twitter ou Facebook à l'époque, ODB a tenu à expliquer que, non, il n'avait pas changé de nickname pour Osiris et d'avouer que ODB est côté sombre et Osiris, le côté positif de son personnage.

D'après le BillboardAftermath le label de Dr. Dre ne fermera pas ses portes malgré les fortes rumeurs de banqueroute. Mieux, Aftermath prépare la sortie de l'album de The Firm, le collectif de Nas, AZ, Cormega et Foxy Brown, album qui sera produit pour moitié par le bon docteur et le reste par Trackmasters qui venait de produire le Head Over Heels de Allure ... avec Nas sur le label de Mariah Carey, Crave Records.

Aftermath devait, toujours d'après ce numéro, sortir également le premier (et seul) album de la belle Dawn Robinson, l'une des voix de En Vogue ... elle travaille dessus ... elle sera bien plus tard dans le projet collectif Lucy Pearl ... son album ne sortira pas en 1997, ni en 1998 mais en 2002. Cinq ans plus tard ...

Par ailleurs, Full Force était en studio avec Funkmaster Flex et travaillerait sur des morceaux de l'album solo  de Yvette Michelle dont nous avions eu le premier single chez Loud en exclusivité pendant ... un an à Soul II Soul

Chuck D, ce bon Chuck D, leader de Public Enemy qui n'a pas résisté à la vague New School de rappeurs New Yorkais, voit son label Slam Jamz distribué par Sony avec pour premier projet, l'album de Hyenas in the Desert.

Ce numéro abrite également un très bel article sur une nouvelle venue dans la galaxie R&B, Ericka Yancey dont l'album chez RCA - qui contient le So Good et son Remix -. est une petite pépite Parmi les autres nouveautés, le Billboard parle d'un nouveau groupe, Phajja qui ne connaîtra pas le succès annoncé.

L'album d'Adriana Evans, chez Loud, est également annoncé comme celui d'une très bonne chanteuse. Le nouvel album de Adina Howard est lui aussi annoncé et un groupe de Detroit, totalement inconnu, Horizon est prédit comme prometteur.

Et, enfin, en #1 du Top R&B Albums, on trouve ... Biggie avec son Life After Death ... (Mark Skeuds)

 

Notorious BIG - Hypnotize- L'histoire du single

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 07 h (Europe/Paris).

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu