Avertir le modérateur

28 juillet 2015

Tyler, The Creator banni en Australie

Dans la série des rappeurs banni dans un pays, voici Tyler, The Creator.

Tyler, The Creator banni en Australie sur skeuds.comEn effet, le leader du collectif Odd Future, Tyler, The Creator n'aura plus le droit d'entrer en Australie comme l'indique ses deux déclarations sur Twitter:

T IS NOW BANNED FROM AUSTRALIA, YOU WON
@CoralieAlison IM HAPPY FOR YOU <3

"PLAYS SMUCKERS VERSE* *SAD FACE* *GOLDENGAYTIME*
MELBOURNE WAS MY FAVORITE PLACE AND TRIPLE J IS
LIKE THE ONLY RADIO STATION THAT PLAYS ME


Tyler, The Creator devait normalement effectuer la tournée pour son dernier opus, Cherry Bomb, il va devoir en annuler quatre dates en Australie au mois de septembre prochain ...

Comme quoi, les pétitions, ça fonctionne ... au grand dam du Odd Future leader.

Coralie Alison, la personne à qui Tyler répond sur le premier tweet est la responsable de Collective Shout, une organisation féministe australienne qui a Tyler, The Creator en ligne de mire depuis un bon moment.

Cette organisation déclare que Tyler, The Creator (ainsi que tous les membres de Odd Future) est un vrai danger pour la jeunesse australienne avec ses lyrics qui incitent à la haine, l'homophobie, et surtout, elle souligne l'extrême violence des paroles de ses chansons à l’égard des femmes.

Pour cela, Collective Shout a envoyé une pétition au ministre de l'immigration australien pour demander une interdiction d'obtention de visa pour Tyler, The Creator.

Avec plusieurs extraits des lyrics de Tyler, The Creator pour preuve:

Raquel treat me like my father like a f*ckin’ stranger, She still don’t know I made Sarah to strangle her, Not put her in danger and chop her up in the back of a Wrangler, All because she said no to homecoming

You’ll be down in earth quicker if you diss me tonight, I just wanna drag your lifeless body to the forest, And fornicate with it but that’s because I’m in love with you…c*nt.

... lyrics assez dingues qui donnent raison à l'organisation !

La pétition qui a fait bannir Tyler, The Creator est visible sur ce lien.

Ceci dit, ce n'est pas une première pour l'ami Tyler.

En 2011, lors du festival Big Day Out en Nouvelle-Zélande, Odd Future, avait déjà été exclu en raison de textes jugés homophobes et misogynes.

En février 2014, les autorités néo-zélandaises ont refusé de délivrer un visa d'entrée aux rappeurs du collectif Odd Future, le ministre de l'immigration néo-zélandais indiquant que Odd Future était considéré comme une menace potentielle à l’ordre public pour plusieurs raisons, dont des incidents survenus lors de précédents événements au cours desquels ils avaient incité le public à la violence et que dans l'un des cas, un officier de police avait été hospitalisé suite à une émeute provoquée par Odd Future ...

Un coup dur pour Tyler, lui qui vient pourtant de fournir un Cherry Bomb bien plus soft ... au niveau des paroles !!!

A suivre sur Skeuds. (Nordin M.)

 

http://bit.ly/1JrkklL

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu