Avertir le modérateur

30 novembre 2014

Redman - Dare Iz A Darkside, putain ... 20 ans déjà !

Après son excellent Whut? Thee Album sorti en 1992, où Redman nous mélange Rap et Funk, Redman est revenu en 1994 avec Dare Iz A Darkside.

Redman - Dare Iz A Darkside, putain ... 20 ans déjà ! sur skeuds.comDonc après Whut? Thee Album qui a été certifié disque d'or un peu plus tard par le RIAA, Reggie Noble nous est revenu avec un projet un peu plus sombre que le précédent et avec une ambiance totalement différente avec notamment deux énormes singles.

Penchons nous dans un premier temps sur la pochette de cet album légendaire qui nous met directement dans l'ambiance.

Nous connaissons tous l'amour de Redman pour le Funk par son premier album ou par son surnom The Funk Doctor, il a (comme nous) une grande admiration pour George Clinton, l'un des pères fondateurs du Funk et de la P-Funk.

Redman lui fait donc un clin d’œil sur cette pochette qui est inspirée de Maggot Brain, le troisième album du groupe Funkadelic.


La couleur fait allusion à l'architecture en briques rouges de sa ville du New Jersey, Newark, surnommée Brick City, qu'il utilisera souvent par la suite.

Le premier single extrait de cet album est l'immense Rockafella, produit par Redman himself.

Il contient des samples du morceau mythique de Parliament (encore George Clinton) Flashlight, morceau qui fait partie des morceaux les plus samplés dans le monde du Hip Hop et du morceau de Leon Haywood, I Wanna Do Something Freaky to You, ce fameux morceau dont s'est inspiré Dr. Dre pour son célèbre Nuthin' But A G Thang.

Encore un classique.
 
Ce single fracassera New York mais aussi Paris. On s'arrachera le 12" du morceau, avec sa belle pochette, 12" qui reste l'un des 12" de Redman plus difficiles à trouver en bon état. La pochette, bien que pelliculée est assez fragile.

Redman- Rockafella [1994]

Le second single est l'énorme, le monstrueux Can't Wait, produit par son confrère et ami du naissant Def Squad, Erick Sermon (co-produit tout de même avec Redman).

Il contient des samples Carribean Nights de Bob James (pour une fois, ce n'est pas Nautilus), de All Night Long des Mary Jane Girls - le groupe de filles de Rick James et de Just Rhymin' With Biz, le classique de Big Daddy Kane.

Redman nous fait trois couplets monstrueux et fait de ce morceau un classique !!!

Redman - Can't Wait [Explicit]

 
Erick Sermon jouera un rôle important dans la réalisation de cet album, il en produit cinq morceaux, notamment A Million And 1 Buddah Spots, Cosmic Slop et Journey Throo Da Darkside où l'on retrouve de gros beats avec de grosses percus et de grosses basses.
 
Il participe aussi à l'écriture de la plupart des morceau de l'album tels Winicumuhround ou Journey Throo Da Darkside.

On retrouve le Def Squad dans le morceau Cosmic SlopRedman invite en featuring Erick Sermon & Keith Murray.

Rockwilder participe aussi à cet album, on le retrouvera plus tard avec Redman sur le fameux Da Rockwilder de Method Man & Redman et avec EPMD pour Da Joint.
 
Rockwilder apparaît sur Noorotic et l'énorme Bobyahed2dis, le premier morceau de l'album après l'introduction de Dr Travis.

Dix morceaux de l'album sont produits par Redman lui-même, Green Island en passant par We Run NYReggie est accompagné par une ex-membre de Def Squad, la rappeuse porto ricaine Hurricane G qu'on retrouvera dans la plupart des albums de Redman.

Le refrain de ce morceau - watch out, we run NY - est un sample du connu Sound Of Da Police du légendaire KRS-One.
 
Dans ce morceau Redman se compare même a des grands noms du Rock.

The Jimi Hendrix of rap, I got an afro and bandanna
Then I rock jams like Santana

Redman - We Run N.Y.

 
Dans cet album, nous avons donc un Redman en très grande forme, tous ses couplets débordes d'énergie comme dans Green Island.
 
Il y apporte une manière de rapper différente à celle entendue dans l'album précédent.

Tous les morceaux sont dans une même ambiance sombre comme l'indique le titre de l'album, mais les morceaux ne se ressemblent pas et c'est là le point fort de cet album.
 
On n'a pas l'impression de tourner en rond en écoutant ce chef d'oeuvre.

L'album se clôture avec le Remix d'un des meilleurs morceaux de l'album précédent Tonight's Da Night, avec des lyrics et un beat différent dont Erick Sermon s'est chargé.
 
Il contient un sample de All Night Long des Mary Jane Girls (once again).

Bref, Dare Iz A Darkside est un album qui est à écouter sans modération.
 
Et ça, c'était il y a 20 ans, alors, c'était mieux avant ? (Nordin M.)
 
1  – Dr Trevis
2  – Bobyahed2dis
3  – Journey Throo Da Darkside
4  – Da Journee
5  – A Million and 1 Buddah Spots
6  – Noorotic
7  – Boodah Session
8  – Cosmic Slop (feat Erick Sermon and Keith Murray)
9  – Rockafella (r i p)
10 – Rockafella
11 – Green Island
12 – Basically
13 – Can’t Wait
14 – Winicumuhround
15 – Wuditlooklike
16 – Slide And Rock On
17 – Sooperman Luva II
18 – We run NY (feat Hurricane G)
19 – Dr trevis (signs off)
20 – Tonight’s da nite remix
 

http://bit.ly/1y4ukv4

Commentaires

"Bref, Whut? Thee Album est un album qui est à écouter sans modération." c est vrai... Mais la vous parlez de Dare iz a darkside

Écrit par : Mouss | 30 novembre 2014

Un vrai bonheur ce genre d'articles. Masterpiece!!! Les 3 premiers albums de Redman sont des Classiques!!! Très bonne initiative de la part de skeuds

Écrit par : young doc | 30 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu