Avertir le modérateur

25 octobre 2014

Akhenaton - Je suis en vie - La Chronique de Skeuds

Cette semaine, après l'avoir rencontré la semaine dernière, Skeuds est heureux de faire la chronique d'un homme qu'on ne présente plus, Akhenaton du groupe IAM.

Akhenaton - Je suis en vie - La Chronique de Skeuds sur skeuds.comJe suis en vie est le titre évocateur de son nouvel opus.

A 46 printemps, toujours au top de sa forme, on pourrait comparer le MC à un de préampli des années 70, d'une qualité indiscutable et qui fonctionne toujours parfaitement, à croire que, en ces temps là, tout était conçu pour durer.

Pour son cinquième album solo, Akhenaton réalise une pièce maîtresse de sa discographie, et confirme qu'il reste l'une des plus belles plumes du Rap français.


D'un point de vu général, Chill nous offre un album de qualité à tous niveaux : productions, thèmes et flows.

Les productions sont constituées d'éléments rythmiques précis, de lignes mélodiques et d'éléments  efficaces, qui laissent toujours suffisamment d'espace au MC qui fait tourner les boucles de son flow lourd et écrasant.

On pense à l'aérien Sooo Bad et son break de batterie grasse sur laquelle Chill rappe J'me sens comme un musicien de Jazz, au spatial Tu brilles comme un miroir de bordel que AKH ponctu d'un cinglant Ch'baaaa! au refrain ou encore à Oriundi et ses cuivres aux sonorités latines, chanson hommage à la famille du rappeur dispersée aux quatre coins du monde.

La qualité d'écriture témoigne de la maturité de l'homme et du rappeur, qui partage ses réflexions sur notre société.

Et, pourtant, cet album a été conçu en seulement un peu plus de trois mois. Respect !!!

On y retrouve Philippe Fragione, nostalgique sur le titre Je suis en vie, ou en père qui parle à sa fille sur Souris,encore..., et une écriture toujours aussi habile:

Pourquoi parler au pluriel ?

Tous n'en n'ont rien à foutre, les haineux s'agenouillent à la hauteur de leurs idées courtes.

Côté flows, Chill reste fidèle à ses intonations dignes d'un parrain italien, origine napolitaine oblige.

En témoignent ses performances sur À part les €, au flow froid et incisif, Highlanders, véritable exercice de style:

Le royal quinte flusher, le j'te fais dire yeah comme Usher, ça c'est dans mes cordes : double dutcher, le pote à Cut Killer, le vile kicker !

ou encore sur J'aime le rap et le rap m'aime:

Dès qu'on rappe le microphone pèse une tonne, il est posé dans un fauteuil en osier comme Huey Newton

On note les performances remarquables des invités collègues Veust Lyricist et son complice, Shurik'N sur ces titres, et un Akhenaton qui malgré tout reste intouchable.

Seul petit bémol, cet album est un brin trop long - 19 titres - quinze titres auraient probablement suffit.

Ceci dit, Chill signe peut-être ici son meilleur album solo avec et nous gratifie du troisième épisode de Mon texte le savon, à l'image de l'album: lourd, conscient, et Hip Hop. (Kevin A.)

Dans les bacs le 3 novembre prochain chez Def Jam France


Skeuds est désormais disponible pour smartphones ICI

http://bit.ly/1wxAm6l

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu