Avertir le modérateur

13 octobre 2014

Il y a 35 ans, Sugarhill Gang inventait le Rap

Dire que sans Sugarhill Gang, il n'y aurait jamais eu de Rap, c'est un peu (beaucoup) exagéré mais c'est avec ce groupe et son Délice du rappeur que tout a commencé.

Il y a 35 ans, Sugarhill Gang inventait le Rap sur skeuds.comEn effet, quand Rapper's Delight a fait ses grands débuts sur les ondes des radios US (au début New-Yorkaises comme Kiss FM ou WBLS), ce fut immédiatement un gros ouragan.

Et 35 ans après la sortie de ce single - sorti le 16 septembre 1979 -, le titre n'a pas pris une ride.

En France, c'est le regretté Bernard Schu qui l'a programmé en première européenne sur les ondes de RTL dans son WRTL un mardi soir à 11h (nous y étions !!).


En France comme ailleurs, cette reprise du Good Times de Chic a fait un carton.

C'est le 13 octobre 1979 que ce single, le premier de Rap a faire quelque chose commercialement parlant, s'est classé dans le Billboard.

Comme tous les morceaux de Rap de l'époque, ce single - quatorze minutes tout de même - était un morceau pour faire la fête, un disque Party People ou Birthday Party, comme vous voulez !!!

Sorti sur le label Sugar Hill Records, il a fait la fortune de sa fondatrice, la late Sylvia Robinson.

Avec elle, naitra le premier label de Rap indépendant qui abritera les Crash Crew, le Funky Four + 1 et, bien sur, Grandmaster Flash & The Furious Five.

Big Bank Hank, Wonder Mike et Master Gee aka Sugarhill Gang ont crée avec ce morceau un peu de controverse.

D'abord avec Chic à qui ils ont volé le Good Times ... l'histoire raconte que Chic, proche de la Mafia New-Yorkaise, aurait fait pression sur le label pour qu'il accepte de payer les droits d'auteur. Nile Rodgers n'a jamais confirmé.

Ceci dit, quand Big Bank Hank dit:

never let an MC steal your rhymes

Cela ressemble beaucoup à un passage rappé de Grandmaster Caz de groupe cousin du Bronx, Cold Crush Brothers.

Mais quoi que l'on en dise, ce single a ouvert la porte à de nombreux rappeurs dont Kurtis Blow qui pompera le concept (jusque la pochette de son premier single) et deviendra le premier rappeur vraiment médiatique.

Par la suite, on a eu le label Profile avec Run DMC (et de nombreux morceaux de groupes de Funk) et, bien sur, Def Jam Records, label fondé par Rick Rubin et Russell Simmons.

L'histoire était en marche ... et elle n'est pas terminée.

A suivre sur Skeuds. (Mark Skeuds)

 

The Sugar Hill Gang - Rapper's Delight

 

Skeuds est désormais disponible pour smartphones ICI

http://bit.ly/1z4qVif

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu