Avertir le modérateur

30 juillet 2014

Mais qui est donc finalement ce PARTYNEXTDOOR ?

Après une première Mixtape éponyme il y a un peu plus d’un an, PARTYNEXTDOOR ou PND pour les intimes nous est revenu hier avec sa PARTYNEXTDOOR TWO.

Mais qui est donc finalement ce PARTYNEXTDOOR ? sur skeuds.comUne mixtape/EP de dix titres qui, si tout se passe bien, devrait appuyer un peu plus son statut d’outsider du R&B moderne:

Son premier projet avait, rappelons le, jouit de très bonnes critiques.

Pourtant, le protégé de Drake reste bien mystérieux aux yeux des fans comme de l’industrie de la musique.


Pour en savoir davantage, Skeuds a fouillé tout le Net et a fini par trouver un peu d’informations sur le garçon:

Enquête !

PARTYNEXTDOOR, de son vrai nom Jahron Anthony Brathwaite, est né le 3 juillet 1993 (il n’a donc que 22 ans !) à Milton dans l’Ontario.

Tout jeune, l’envie de chanter lui vient en entendant R. Kelly chanter le légendaire I Believe I Can Fly sur la cassette vidéo du film Space Jam, tout aussi classique (Michael Jordan et Bugs Bunny tout de même !).

A l’age de 4 ans, il emménage pendant un temps en Jamaïque chez sa grand-mère, accompagné de son grand frère (d’où les dreadlocks peut être ?).

Le petit Jahron était connu pour savoir chanter, mais n’avait jamais eu l’occasion de se produire devant un grand public.

Cela changera durant son 5th grade (équivalent au CM2 en France):

Le futur PND interprétera devant un public, Silent Night (douce nuit !) sans pour autant prévenir sa mère, ayant peur de sa réaction, celle-ci ne l’a d’ailleurs pas cru quand il lui a annoncé.

Après sa performance, une femme se serait approchée de lui en pleurant, trop ému par la prestation du jeune homme, Jahron ne su d’ailleurs pas quoi répondre.

Bien plus tard, on retrouva PND en duo avec son meilleur ami et ami d’enfance, un dénommé Warweezy ou Warren R.

Les deux amis étaient alors supposés enregistrer un morceau intitulé Hood Hop qui ne verra jamais la lumière du jour faute de temps, en effet, Warweezy était le seul à avoir de l’équipement pour enregistrer à l’époque.

Jahron ira également à la chorale accompagné de sa mère.

C’est en accompagnant les chansons du joueur d’orgue que le directeur remarqua le garçon et lui demanda alors:

Pourquoi n’es-tu pas dans la chorale ?

Une opportunité que Jahron, 10 ans alors, ne laissa pas passer, même s’il fallait alors avoir 12 ans pour faire partie de la jeune chorale:

Mais pas un souci pour le futur PARTYNEXTDOOR qui a toujours fait plus vieux que son âge.

Un peu plus tard, PND avoua à sa mère que le Gospel n’était pas le genre de musique qu’il voulait chanter, ce qui eu le don d'énerver la brave femme.

Le directeur quant à lui respecta sa décision et le laissa partir.

Mais qui est donc finalement ce PARTYNEXTDOOR ? sur skeuds.com

C’est à ce moment que Jahron commença à acheter son propre matériel et réalisa par la suite son premier morceau original intitulé The Way You Make Me Feel (inspiré de Michael Jackson ??).

Un petit succès local, suffisant pour donner l’envie à Jahron Anthony Brathwaite de prendre la musique au sérieux.

C’est son ami Abdullah G qui lui donna son premier surnom: J-Roc.

Celui qui deviendra PND commença à l’utiliser dans l’introduction de tous ses morceaux, si bien que ceux qui ne connaissaient pas son prénom l’appelait de la sorte. 

Mais, ce qui est spécial avec PND, c’est que c’est en changeant de pseudo régulièrement qu’il s’est rapproché du style musical qui est le sien aujourd’hui.

De J-Roc il passa à Frostiez pendant près d’un an, avant de se rendre compte que cela ne reflétait pas vraiment sa personnalité:

Il passa donc à Jahron B, son vrai nom.

Il appela une de ses premières mixtapes JrnB part 1, PND se qualifiant de chanteur de JRnB (prononcez Jah Ron B) !

Un peu plus tard, Jahron repris contact avec le directeur de la chorale, qui lui demanda s’il chantait toujours:

PND considère aujourd’hui Andrew James comme la raison pour laquelle il en est à ce niveau aujourd’hui.

Mais qui est donc finalement ce PARTYNEXTDOOR ? sur skeuds.com

Pour la suite, si l’on ne sait pas trop comment Drake a découvert PND, on imagine que son manager, Oliver El-Khatib, a du le trouver de la même façon que The Weeknd, en suivant la scène locale.

Aujourd’hui, PARTYNEXTDOOR semble être en plein pente ascendante, et si Drake s’occupe de lui comme il l’a fait pour The Weeknd, il n’y a pas trop de soucis à se faire !

On vous encourage à chercher "Jahron B" sur le moteur de recherche de YouTube si vous voulez découvrir quelques perles du bonhomme.

Vous pouvez tout autant vous repasser PARTYNEXTDOOR TWO en boucle, c’est tout bon, parole de Skeuds !

 

Skeuds est désormais disponible pour smartphones ICI

http://bit.ly/1kmwJNt

17:33 Publié dans R&B | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : partynextdoor, r&b, drake, pierre c. |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu