Avertir le modérateur

18 juin 2014

Drake et Lil Wayne sont-ils compatibles sur scène ?

Drake et Lil Wayne, Lil Wayne et Drake, on ne présente plus les deux rappeurs, ni l’étroite relation qui les unis.

Drake et Lil Wayne sont-ils compatibles sur scène ? sur skeuds.comC’est un fait, Wayne est celui qui a hissé Drake tout en haut du Rap actuel en le signant en 2009 sur Cash Money et on connaît la suite:

De nombreux singles numéros 1, des succès aux Grammys, des albums en tête des charts US …

Weezy, qui nous prépare un Tha Carter V qui devrait être royal, est intelligent, et s’il s’est quelque peu effacé pour laisser la place à son poulain depuis 2011 et Tha Carter IV, c’est à ce dernier de lui retourner la faveur aujourd’hui.


Pour cela, rien de mieux qu’une bonne tournée à deux comme celle annoncée la semaine dernière, le Drake vs Lil Wayne Tour.

Cette tournée, qui aura lieu du 8 août au 25 septembre prochain, est un énorme coup marketing et ce pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, il s’agit tout simplement de deux des plus gros poids lourds du Rap actuel et futur, on avait pas vu une telle affiche depuis que The Throne aka Kanye West & Jay-Z était eux aussi partis en tournée en duo.

Celle-ci fut un ÉNORME succès commercial et médiatique, de quoi inspirer les deux rappeurs de Young Money.

Dans un deuxième temps, il faut bien se rendre compte que Lil Wayne a BESOIN de Drake sur ce coup là puisque, comme vous nous l’aviez souligné dans les commentaires lors de l’annonce de cette tournée américaine, Lil Wayne n’est pas celui qui rempli le plus les salles, paradoxal quand on sait qu’aujourd’hui il est peut être le dernier rappeur à pouvoir dépasser la mythique barre des un million d’albums vendus en première semaine ... peut-être avec Tha Carter V.

A contrario, si Drake n’a toujours pas atteint ce stade au niveau des ventes, tous ses shows sont sold-out ou presque, un exemple proche de nous par les chiffres:

Drake et son Would You Like A Tour ? ont affiché complets sur les deux dates de Bercy en plus de celle de Montpellier où nous nous sommes d’ailleurs rendus, pour ce qui est de Lil Wayne et de ses dates à Toulouse, Marseille, Amnéville et Paris, il faut le dire, ce ne fut pas une extrême réussite, même avec Mac Miller en première partie.

Et, aux US, c'est un peu la même chose. Drake est plus populaire mais vend moins que le turbulent Weezy.

Comment l’expliquer ?

C’est assez simple.

Drake parle tout d’abord a beaucoup plus de monde.

A moitié afro-américain, a moitié juif de par sa mère, canadien de surcroit, Drizzy est un melting-pot à lui tout seul, de sorte à ce que chacun puisse se retrouver un peu dans sa personne.

De plus, Aubrey Drake Graham est en quelque sorte un gendre idéal, loin de l’image de gangster/vilain garçon que se traine Lil Wayne.

Le fondateur de OVO Sound n’a eu que peu d’accroc en cinq années de carrière sous les spotlights.

Drizzy marche davantage dans les pas d’un Jamie Foxx ou d’un Justin Timberlake que dans ceux de son mentor.

Ajoutez à cela le fait que Drake ne soit pas seulement Rap avec un gout prononcé pour le R&B (actuel) et vous obtenez la raison pour laquelle le public se fait foule aux concerts de ce dernier.

N’en déplaise à Weezy, qui aujourd’hui va se servir des atouts de son élève pour, justement, attirer un public qui pourrait parfois penser que son image n’est pas assez lisse (Rikers Island n'est pas la meilleure des publicités)

Pour ce qui est du buzz, Lil Wayne a jusque là tout bon, une tournée aux allures de monstre à deux têtes et un album dont on a entendu que du bon jusque là

(A Skeuds, on parie sur une sortie avant le 8 août, et vous ?), mais une question reste en suspend:

Drake et Lil Wayne sont-ils compatibles sur scène ?

Si cette question peut prêter à sourire pour les fans absolus de Young Money, elle a tout de même le mérite d’être posée et d'avoir un sens.

En effet, reprenons Kanye West et Jay-Z; ces deux-là, même si la place fut laissé pour des morceaux solos, avaient tout un album à défendre - Watch The Throne - et surtout à performer sur scène, ce qui est loin d’être le cas de Lil Wayne et Drake.

Certes, ceux-ci ont de nombreux en commun, que ce soit Believe Me, HYFR, Miss Me, She Will ou The Motto, il y a de quoi retourner une salle et on doute que les deux rappeurs se gêneront pour le faire, cependant cette tournée à tout de même pour but principal de mettre en avant Lil Wayne et son prochain album qu’il soit sorti pour le 8 août ou non.

La rumeur veut que Drake soit très investi dans le Tha Carter V (comme Mike WiLL Made It qui a annoncé trois prods' dedans), mais cela serait étonnant qu’on le retrouve sur davantage que deux ou trois morceaux (Believe Me compris).

L'on peut donc se questionner sur le déroulement du show en lui même:

chacun son tour ?

tout le temps ensemble ?

Drake omniprésent pour faire les backs (ce qui serait étonnant pour un rappeur de son statut).

Nous avons hâte de voir les setlists !

L'autre question qui se pose, c’est celle de l’alchimie entre les deux rappeurs.

Plutôt que de spéculer sur celle-ci, revoyons en vidéo quelques performances Drake vs Lil Wayne avant l’heure !

Lil Wayne Surprise appearance!! ""OFFICIAL"" Drakes concert in Las Vegas!!

 

Début novembre 2010, Drake surfe sur le succès de Thank Me Later, son premier album sorti le 15 juin de la même année, en tournée pour appuyer celui-ci, la date de Las Vegas est a marqué d’une pierre blanche:

Lil Wayne tout juste sorti de prison s’envole pour Sin City et y surprend Drake qui y interprète alors leur collaboration - Miss Me.

A la marque 2:15, on peut voir la surprise de Drizzy qui déclarera plus tard:

J’ai sauté plus haut que jamais auparavant.

Une performance où il faisait certainement bon être présent, tant l’énergie ressentie à l’apparition de Lil Wayne est impressionnante !

En Août 2011, le I am Still Music Tour de Lil Wayne (pour lequel il a tout de même engendré 47 millions de dollars au total, notamment grâce au buzz post-prison) passait par Toronto, et bien entendu, Drake qui enregistrait alors Take Care, a pris le temps de venir pour performer Miss Me mais surtout le maintenant classique I’m On One.



Lil Wayne & Drake - I'm On One - Live in Toronto

 

Une nouvelle fois, l’effet de surprise (cette fois ci réservée au public) garanti un gros coup de chaud du public, mais qu’en sera t-il lorsque cela est programmé ?

A voir en août prochain de l’autre côté de l’atlantique !

En mai 2012, c’est à Drake de faire le tour des États-Unis pour son Club Paradise Tour où l’on comptaint de (très) nombreux guests pour supporter son album Grammy-winner, Take Care:

A$AP Rocky, Kendrick Lamar, 2 Chainz, French Montana, Meek Mill ...

Arrivé à Concord, Californie (à environ une demi-heure de San Francisco), Drake a décidé de joindre Lil Wayne à ses invités, pour un nouveau banger qui sonne définitivement comme la baie d’Oakland, The Motto.

Lil Wayne qui arrive en skateboard ... de quoi provoquer un petit effet.

Drake ft Lil Wayne " The Motto" Club Paradise (Concord,CA)

 
Des performances que l’on évoque aujourd’hui, c’est certainement l’une de nos préférées puisque pour la première fois, il semblerait que les deux hommes soient égaux sur scène, et cela ce sent dans les échanges entre les deux sur scène !

Du très bon !

En 2013, Drake était back on the road pour son Would You Like a Tour et cette fois c’est à Miami, second foyer de Lil Wayne et de YMCMB en général que Drizzy a décidé de faire appel à son mentor.

On a toujours le même concept de surprise qui remue l’assistance, mais ce qui est à noter cette fois c’est autre chose:

Il s’agit de la requête surprise de Drake à Lil Wayne qui lui demande presque gêné si cela ne le dérange pas de performer un autre morceau, tout seul cette fois (en l’occurrence Rich as Fuck extrait de l’album I’m Not A Human Being II).

Il y a donc toujours une petite hiérarchie entre les deux hommes, mais surtout beaucoup de respect puisque Lil Wayne répond:

Je suis juste là pour toi, c’est ton show, avant de demander au public son accord qu’il obtiendra d’ailleurs immédiatement.

L’entente entre les deux acolytes est définitivement au beau fixe.

Enfin, une performance toute récente à ajouter aux précédentes:

Celle du dernier Summer Jam où c’est la first lady de Young Money, Nicki Minaj, qui a ramené ses deux partenaires de label pour ce qui fut très certainement le show le plus apprécié début juin.

L’occasion pour Lil Wayne et Drake d’interpréter Believe Me pour la première fois en live, et le moins que l’on puisse dire c’est que ça "envoie du lourd" !

Une vrai démonstration de la part de Tunechi et Drizzy, qui étaient remontés à bloc pour l’occasion, un vrai plaisir pour les yeux comme pour les oreilles tant la présence des deux rappeurs est impressionnante, il n’y a plus qu’à espérer que le Drake vs Lil Wayne Tour soit de cet acabit !

 

Nicki Minaj Brings Out Drake & Lil Wayne At Hot 97′s Summer Jam 2014


En résumé, les deux hommes sont trop populaires et trop en phase pour que cela échoue, il sera cependant intéressant de voir comment le show va s’articuler, sur quels morceaux le public sera  le plus investi, si la mise en scène sera à la hauteur des attentes (« vs », ambiance match de boxe ?)  et si cela permettra à Lil Wayne de faire le million en première semaine avec son Tha Carter V (nous pensons que OUI).

Le Drake vs Lil Wayne Tour n’a pour l’instant pas de dates européennes de prévues, mais on serait déçus que ce ne soit pas le cas !

Affaire à suivre de très près sur Skeuds ! (Pierre C.)

 

Skeuds est désormais disponible sur smartphones ICI

http://bit.ly/1qrc4Jt

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu