Avertir le modérateur

06 juin 2013

Alexander O'Neal avec Lisa Keith - Criticize - La Minute Old School Quotidienne

Alexander O'Neal, Mr. Alexander O'Neal nous a toujours fait rêver et c'est surtout avec Criticize que nos rêves furent les plus doux ...

Alexander O'Neal avec Lisa Keith - Criticize - La Minute Old School Quotidienne sur skeuds.com... très certainement grâce à la douce voix de la sublime rousse Lisa Keith qui n'arrête pas de chanter:

You've just closed your mind (...) Ooh ooh - criticize!

Il ne serait pas honnête de notre part de critiquer Alex, lui qui avec son label Tabu Records et ses producteurs, Terry Lewis & Jimmy Jam, nous a donner tellement d'émotions.

La chance, là encore, a frappé assez tôt chez Alexander O'Neal qui, avec ses poteaux Terry & Jimmy fondèrent Flyte Tyme devenu par la suite avec Prince, The Time.


Mais la chance parfois joue des mauvais tours ... salutaires.

En effet, Prince ne trouvait pas Alex très sexy, pas assez représentatif de ce qu'il voulait faire avec sa bande masculine ... à l'image de ce qui a fait avec Vanity 6.

Guêpières et porte-jarretelles ... pour The Time, ce sera Borsalino et costards italiens à 1000 dollars.

Sans oublier le miroir pour celui qui remplacera (avantageusement) Alexander, Morris Day.

Et cette éviction fut un pied de nez au destin car ses amis Terry Lewis & Jimmy Jam ne l'ont pas pour autant lâché.

Clarence Avant et eux eurent la très bonne idée de le signer sur Tabu, là où il était presque chez lui pour avoir participé aux disques de SOS Band et de Cherelle, la cousine de Peebles.

Dès le premier album de Alexander O'Neal en 1985, la profession adoube le chanteur, le public suit, c'est presque la gloire pour ce gentleman du Funk/R&B.

Innocent, If You Were Here Tonight, A Broken Heart Can Mend et Saturday Love qui appartient néanmoins à Cherrelle seront les tubes de cet album au nom du chanteur.

C'est avec le second album, Hearsay, que Alexander O'Neal deviendra l'une des valeurs sures de la musique noire de l'époque au même titre que Freddie Jackson ou que Luther Vandross qui est d'ailleurs un modèle pour lui.

C'est dans cet album que l'on retrouve Criticize et Fake son premier single à se classer #1 dans le Top R&B US Singles.

Un titre à l'histoire tortueuse puisque le beat utilisé dans Fake n'est pas celui qui était prévu.

Il devait être utilisé pour un autre morceau qui n'est pas Criticize.

Mais Terry Lewis & Jimmy Jam feront l'album d'instinct, un album qui d'après Jimmy Jam est le Control de Alexander O'Neal en comparaison avec l'immense album de Janet Jackson sorti un an auparavant.

Fake sera une excellente manière de conquérir les charts US avec un son de Minneapolis très lourd tandis que Criticize est plus accessible, plus mélodieux avec une Lisa Keith au sommet de son art.

Il sera également le morceau qui servira d'épine dorsale à Hearsay tandis que Criticize sera celui censé introduire Lisa Keith afin de préparer son album solo ... qui ne sortira finalement que bien plus tard.

La vidéo accompagnant Criticize fut très regardée par ceux désirant savoir qui se cachait derrière cette belle voix féminine.

En vain car le groupe de files que l'on voit derrière Alex n'est composée que de figurants et donc pas Lisa Keith à l'horizon.

Il se disait à l'époque que Terry Lewis & Jimmy Jam ne voulaient pas montrer la blancheur de la jolie rousse afin de ne pas être boycotté dans certaines radios urbaines US.

Un peu comme Madonna avec Everybody produit par Reggie Lucas ou même Vanilla Ice.

C'est ce qui se disait à l'époque, on s'en souvient encore ... de là à affirmer que c'est exact ... c'est possible même si, bien plus tard, il produiront un autre blanc, Lance Ellington, qui ne sortira toutefois pas son album outre Atlantique ... bref !!!

Pour Alex en tout cas, c'est la consécration avec Criticize qui se classera en spot #4 du Top R&B US Singles, moins bien que Never Knew Love Like This, la réponse à Cherelle et à son Saturday Love.

Un titre, pour info, sorti en 10" promo de collection pour la St. Valentin. Sublime.

Mais là, pas de Lisa Keith ....

Alex, Alex, wait for me ... enjoy Alexander O'Neal et Lisa Keith sur Skeuds.

 

Alexander O'Neal - Criticize -

Lisa Keith - Better Than You

 

A lire également:

Skeuds est désormais consultable sur smartphone ICI.

http://bit.ly/11uwqnM

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu