Avertir le modérateur

17 décembre 2008

Débat: Musiques actuelles VS Old School

Le débat des anciens et des nouveaux est un débat classique né sous l'Antiquité mais qui, en ces temps de misère musicale, a encore sa place.

Alors, c'est vraiment la misère musicale ?

Oui et non. Mais c'est bien l'un des sujets les plus chauds du moment en ce qui concerne la musique. D'autres pensent aux grossesses de Mariah Carey ou de Janet Jackson, nous, nous pensons à la qualité musicale, qui avouons le, a du plomb dans l'aile.

Du côté du R&B, c'est la misère totale enfin si l'on écoute les vieux de la vieille nostalgiques des groupes comme En Vogue ou SWV. En matière de Hip Hop, on regrette les Pete Rock, les Gang Starr, les Erick Sermon.

Oui, les jeunes argueront que Sermon est encore là avec Parrish Smith et vient de sortir un nouvel album d'EMPD. Mais comment comparer cela avec les albums des années 80 ?

Alors ce vieux débat des anciens et nouveaux a t-il vraiment lieu d'être ? OUI. Car malgré tout, la musique noire urbaine va dans le mur.

Pas dans celui auquel on pourrait penser, mais dans celui de la qualité.

Car malgré une baisse endémique des ventes de CDs dans le monde, les artistes des musiques urbaines gagnent de plus en plus de pognon. Mais ils sont de moins en moins nombreux à se partager un gateau musical qui rétrécit à vue d'oeil.

Alors qu'en est-il vraiment ?

Les vieux sourds sont scotchés en 1982 et les jeunes ne savent même pas qui est Brandy (une vioque qui a commencé sa carrière en ... juillet 94). Alors comment réconcilier les deux camps ?

Et a t-on vraiment besoin des les réconcilier ?

Oui et non.

La musique la plus touchée nous semble t-il est le R&B. Le niveau est très bas, proche de la limite de flottaison.

Faisons l'inventaire des "artistes" qui symbolisent le R&B actuel, ça ira vite, ils ne sont plus très nombreux.

Il y a Akon, Chris Brown, Ne-Yo, Beyonce, Rihanna et les indémodables Usher, Mary J Blige et autres Mariah Carey et c'est à peu près tout. Et c'est là que les choses se corsent. Oui car les jeunes vont crier au scandale en lisant ce qui va suivre.

Comment appeler Akon un chanteur ? Une voix de chiottes mal nettoyés souvent masqué par un auto-tune. C'est Luther Vandross qui doit se retourner dans sa tombe.

Beyonce n'est-elle pas qu'un simple produit marketing fadasse ... ? Comme Rihanna, Ciara et autre Christina Milian.

Ne-Yo n'est t-il pas le cousin germain de Chris Brown qui est, lui-même, la mère de Mario. C'est assez lamentable. Sans remonter à Joe Tex, Aretha Franklin ou à Curtis Mayfield, on peut se sentir orphelin de véritables chanteurs.

Et où sont passés les groupes, pas les grands groupes de 10000 membres à la Earth Wind & Fire, non les groupes normaux à deux ou trois-quatre membres ? Des Dazz Band, Soul IV Real, New Edition ou autres 112.

Dans cette époque individualiste en manque de pseudos stars totalement fabriquées par la télé, il n'y a plus de place pour les duos/groupes. Les couples divorcent, les groupes coulent ....

Même Jay-Z et Beyonce n'osent pas trop s'acoquiner musicalement, c'est tout dire.

Et là, nous ne parlons que des chanteurs mais où est passée la musique ? Car de plus en plus, la musique est partie en vacances sans laisser d'adresse. C'est du n'importe quoi. C'est plus de la pop electro que du R&B. Du sous Daft Punk. Sans faire injure à nos potes français mais c'est tellement mieux quand ce sont eux qui sont aux manettes ... pour faire du Daft Punk. pas du R&B.

Ne parlons pas des musiciens, on ferait peur à une jeunesse qui ne sait même pas ce qu'est un instrument de musique. Alors, un musicien !!!!

On fabrique de la musique de sourds pour sourds intoxiqués par la télé et les clips vidéos. Et le pire c'est que cette musique jetable devra servir de référence pour les générations à venir. Pitoyable mais on peut pas descendre plus bas ....

Comment comparer un bon Stomp des Brothers Johnson et une merde niaiseuse signée Akon ... Na Na Na Na et en plus il se fout de notre gueule.

Et dire que la musique n'a jamais autant rapporté d'argent. Plus c'est nul, plus ça rapporte ?

Oui car malgré ce que l'on nous chante en France, le piratage n'a pas tué les artistes, seulement la musique. Et ce n'est pas leur plan anti-piratge qui changera qui qe ce soit. Car plutôt que de baisser la TVA sur des produits culturels qui devrait n'être taxé qu'à 5,5 %, on préfère stigmatiser le comportement de jeunes internautes à qui l'on a vendu Internet en leur disant que grâce à Internet il ne payeraient plus rien ou presque.

La musique n'a jamais aussi mal portée son nom. Les chanteurs ne chantent plus, ils pleurent. Et le pire est que ça marche. On les voit dans toutes les maisons de couture, ils sont de toutes les soirées, habillés par les plus grands couturiers, oubliant souvent d'où ils viennent. c'est un défilé de mode permanent.

Le ghetto n'est plus vraiment représenté, seule la négritude est le passeport minimum pour faire de la musique urbaine. Bien sur, de temps en temps on exhume un babtou, histoire de dire que les musiques urbaines ne sont pas racistes.

Mais force est de constater qu'il n'y a pas photo entre un blanc et noir qui chante. Pas photo du tout.

Et dire que les Etats-Unis vivaient encore sous le régime de la ségrégation et de la connerie, il y a à peine 40 ans. Que le Billboard, l'organe officiel des Charts US, n'avait pas de Charts R&B jusqu'en dans les années 70. Les noirs chantaient mais il ne fallait pas trop que cela se sache. Shame on us.

Bref, c'est assez mauvais pour gagner de l'argent. par contre et on le constate tous les jours, peu d'artistes émergent du lot. Si ce n'est ceux que ceux qui sont en place, lancent, pour gagner encore plus d'argent.

Et une fois un max de blé fait, les chanteurs passent à autre chose (enfin une bonne nouvelle !!) et se lance dans le streetwear ou mieux dans la mode. Mais, souvent ils continuent à chanter, pour notre plus grand malheur et le plus grand bonheur des jeunes.

Alors faut-il pleurer les ancêtres des musiques urbaines actuelles ? Oui, mais il faut avouer une chose, c'est la nullité du R&B actuel qui réveille chez les amoureux de R&B et du Funk, des souvenirs eux, impérissables.

Jodeci, Guy, Kool & the Gang, Sista, Xscape, Boyz II Men, SOS Band ne mourreront pas, Akon oui, il y a de fortes chances. Heureusement.

Mais ...., oui car il y a un mais.

Ceux qui n'ont pas eu la chance de connaître ces musiques n'ont pas de repères. Et gobe du Akon comme les anciens gobaient du Change ou du Carleen Anderson. Et déjà dans les années 90, les anciens criaient au scandale, étant toujours collés à l'année 82, année de référence du Funk. Et les vieux de la Soul des années 70 ou de la Northern crachaient leur venin sur le Funk des années 80.

Il y en a toujours qui diront: "Ah, c'était le bon temps ...". Vieux débat s'il en est !!!

Oui mais pensons à ceux qui sont nés ou grandis avec Beyonce ou T-Pain. Ils ne connaissent que cela et on doit pas les en dégoûter. Il ne reste qu'à espérer que le son change mais le R&B ne peux décemment pas descendre plus bas.

Mais comment espérer danser en boite sur du T-Pain ou sur du Ne-Yo ? C'est tellement lent !!!! Et surtout souvent nul, souvent mais pas toujours. C'est le pire des somminfères ... Alors à moins d'avoir des cafards dans le sibblard ... comment qu'on fait, hein dit donc ????

Et l'argent empêche les maisons de disques de prendre des risques. Quand on sait que MCA/Geffen a failli enterrer Mary J Blige en 2005 ...

En septembre 2005, pour etre plus précis !!! Mois funeste si'il en est !!!


L'argent est trop présent pour laisser la place à la créativité et surtout pour donner leur chance à des artistes qui sortent du lot.

Tous les chanteurs et chanteuses ont avalé un auto-tune ou un vocoder. c'est triste mais c'est l'époque qui veut cela.

Regardez Heavy D, le gros Heavy D, sans les Boyz, l'ancien patron d'Uptown Records l'ancien label de p'tits gars comme Jodeci, Mary J Blige, Guy ... même le gros Heavy D en a fait un amer constat.

Le nouvel album de Heavy D devait être un album urbain mélangant Hip Hop et R&B. Nous avons eu, à Skeuds, un EP l'année dernière avec des prod's signées Pete Rock et un morceau R&B digne des années 90. Un EP qui n'a jamais été vu sur le Net (ne cherchez pas, il n'y a pas) ou ailleurs mais distribué lors d'une soirée à laquelle nous assistions.

Et bien, devant le peu d'enthousiasme que son projet succitait, Heavy D a fait machine arrière et nous a pondu recemment un album de .... reggae. Qui, de surcroit, cartonne !!!! Les pré-commandes sont à plein volumes !!!!

Intitulé Vibes (cela me rappelle une p'tiote boutique rue Qunicampoix, non ?), cet album devrait avoir un bel avenir mais pas dans le R&B ni dans le Hip Hop.

heavyd-pub-promo-skeuds.jpg

Nous travaillons avec la maison de disques qui a sorti ce nouvel album, à l'origine il s'agissait bien d'un album urbain pas d'un album de reggae.

Nous avons contacté la boite qui s'occupe de la promo de cet album (qui nous a envoyé une dizaine de Cds, thanks 2 U) et le revirement de Heavy D est simple.

Le marché du R&B et du Hip Hop est pipé, fermé. Si ta mère, c'est pas Akon et que tu chantes juste et sans auto-tune, tu n'as plus aucune chance de réussir.

Avant on avait Zapp, mais de temps en temps. Pas constamment. De plus la bande à Troutman (RIP) faisait mal au crane. C'était du lourd !!! Il y avait du talent !!!

Il faut vraiment que cela cesse car la pauvreté de ces musiques nous casse les oreilles. Et pourtant Akon continue de cartonner, ici et ailleurs.

Alors qui est sourd ? Les vieux cons que nous sommes ou les jeunes crétins qui adulent Akon ? Non lo so ma ...

Le problème est, qu'encore une fois, les jeunes ne savent pas ce qu'un instrument ni un chanteur. Sinon point de Akon ...

Et derrière Akon, c'est tout un produit marketing bidon qui fonctionne à plein tubes. Le frère Gangsta made in Africa qui arrive en Amérique pour réussir ... Tout est bidon mais tout le monde s'en fout !!!!

Panique à bord. Un peu comme la majorité des bons français qui aurait élu Barack Obama, sans savoir qui il était, sans connaître son programme mais seulement parce qu'il est noir.

Ces même bons français qui n'ont pas un seul noir dans leur entourage mais comme cela fait bien. Discrimination positive. Musique négative !!

Les Bobos ont la parole.

C'est super triste car cela va autoriser tout un tas de dérives et pas seulement musicales ... Mais parlons musique uniquement et souvenons nous que nous, à Skeuds, nous avons soutenu Obama, pour ce qu'il était, pas pour sa négritude. Heureusement car c'est aussi cela le racisme.

Alors c'est surement à caude de merdes que nous servent la bande à Akon que les vieux se réfugient dans le Funk ou le R&B (le vrai).


En ce qui concerne le Hip Hop, c'est devenu du Rap. Tout du moins ce que l'on peut écouter à la radio ou voir su MTV.

50 Cent a été détrôné par Jay-Z et Kanye West et le rap est devenu electronique. Plus de samples, plus de beat, moins de flow. Plus vraiment de rappeurs.

Mais plus de gent-gent. beaucoup plus même.

Et contrairement au R&B, le Rap accueille encore de bonnes choses, redevient souvent du Real Hip Hop, et surtout les vrais artistes se nourrissent des miettes que leur laissent les Jay-Z et autres Common.

Là on vous parle de Termanology, Reks, des prods signées Emile, 9th Wonder ... du vrai, du lourd. pas du naze niaiseux à la Lil Wayne ...

Là non plus, plus de groupes ni de duos. Les anciens groupes genre Wu Tang ou Mobb Deep essayent bien de revenir mais ne font illusion que le temps d'un week-end. Et la jeunesse ne connait pas Hell on Earth ou CREAM ....

Mais une fois encore, il y a beaucoup de bonnes choses, de très bonnes choses même. Certes, ce ne sont pas nos radios qui nous les passeront. Mais heureusement, Internet comble aisément ce manque d'informations.

Internet a permis l'éclosion de beaucoup de talents qui, avant, n'avaient que les vinyls sur des petits labels pour pouvoir exister. Internet a sauvé le Hip Hop même si, bien sur, les belles années se situent au milieu des années 90.


Le Hip Hop n'est pas mort, même si Nas n'est plus Nas et que Jay-Z n'est plus Jay-Z. Mais des boites à fric ....

Et l'avantage du Hip Hop est que ceux qui l'aiment, le partage.


Pour le R&B, en tous cas en France, les pitres qui pensent le posséder, ne font que lui nuire.

Les rigolos qui aiment des prods comme Israel, le bailleur de service. Le menestrel du R&B qui endormirait un stade rempli de sourds-muets.

Et c'est pour cela que nous avons creé Skeuds. Afin de partager AVEC VOUS toutes les nuances de ces musiques urbaines. De quelque année qu'elles fussent.

Nous désirons nous ballader AVEC VOUS sur ce parcours musical sans nous préoccuper de ce que vous connaissez.

De cela, on s'en bat les reins. Ce qui compte à nos yeux, est ce que vous avec dans le coeur. De vos gouts, de vos envies.

Nous aimerions tant dé-scotcher les vieux du Funk des années 80 et leur prouver que, malgré les pitres Akonesques, il y a encore de bonnes choses. Rares, certes mais elles existent ...

Que bientôt nous serons en 2009 pas en 1983.

Alors qui a raison, qui a tort ?

Personne en fait.

L'essentiel est que nous puissons entendre nos musiques urbaines même si la qualité est moins bonne. On aura surement des jours meilleurs. en espérons qu'avec l'auto-tune, les charlots du R&B actuels avalent également leur trompette afin de laisser la place aux vrais talents.

Car il y en a. Forcement. Les noirs n'ont pas perdu leur talent du jour au lendemain.

Nous espèrons que nous puissons vous donner du bonheur en Saison 3 et que nous vous le prouvions.

Alors merci de nous faire du buzz .... nous en avons besoin.

A vous de nous donner votre point de vue ...

Il y en a forcement ...

11:32 Publié dans Débats | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : skeuds, débat, funk, rap, r&b, hip hop |  Facebook | | |

Commentaires

new school! faut vivre avec son temps, donc je vote Kanye West, Timbaland, Booba et les autres...

Écrit par : Paul Ackermann | 17 décembre 2008

Rawkus Records, il n'y a que ça de vrai...

Écrit par : StreetMan | 17 décembre 2008

Sans même le savoir, tu es "old school" alors que tu te revendiques "new school". L'épopée de Timbaland and Magoo remonte aux années 90.

Écrit par : StreetMan | 17 décembre 2008

"Booba, Booba, le petit ourson..."

Écrit par : StreetMan | 17 décembre 2008

C'est sur que quand Rawkus est apparu avec des trucs comme Rasco, ça a fait mal à la tête .... mais on est super loin de T.I. et de "pas bo" Lil Wayne ... on va encore se faire des amis ....

Écrit par : skeuds | 17 décembre 2008

Je suis complétement d'accords avec vous , on est dans la 4eme dimension du son ;-) on croirait rever ou halluciner en ecoutant les merdes que les majors nous abreuves et c'est la que internet va changer la donne , avec vous et d'autres vous pouvez nous eclairer sur les nouveautés de qualité (tout est relatif !) bien superieur à la soupe qu'on nous sert et faire découvrir des nouveaux artsites ca me rappel un peu au tout debut du site www.mp3.com j'avais trouvé des sons super bon ...

Dans tous les cas je fait tourner votre blog et juste un truc une playlist pour les emissions news ca serai cool !

A+

Écrit par : myogaeba | 17 décembre 2008

Merci pour faire tourner le Blog .... cela nous fait chaud au cœur.

Et pour la Playlist on y pense mais cela dépend souvent des maisons de disques qui ne veulent pas trop que l'on communique dessus.
Enfin les boites US. Les maisons de disques comme UNIVERSAL en France, ne nous envoie que des projets de chansons françaises .... et ce n'est pas une blague !!!
Heureusement que l'on passe en direct avec les States !!!

Merci encore pour votre soutien.

Écrit par : skeuds | 17 décembre 2008

J'étais p'têtre pas a l'écoute des sons ol' school pendant ma jeunesse (né en 89) mais j'ai su distinguer (grâce au net, eh oui!) ce qu'était le bon son, le vrai hip-hop qui se faisait à l'ancienne. Et il n'y a pas photo. Ce qui se faisait pendant les années 90 ne peut pas être égalé par ce qui ce fait de nos jours. Je dirais donc que je suis principalement axé old school, mais je garde un ancrage sur ce qui se fait actuellement sans tomber dans l'engouement musical que produisent Akon, lilwayne et consort...

Écrit par : Afrodysiak | 17 décembre 2008

Vous avez fait le bon choix et ce qui est intéressant dans votre démarche est que vous cherchiez à découvrir par vous même des trucs.
Votre démarche est pertinente ...

Merci pour votre commentaire ...

Écrit par : skeuds | 17 décembre 2008

le rap actuel,le rnb cé de la merde !!!!! tout comme les 3/4 des chanteurs !!!!
et je vous explique pourquoi :

booba est feuj mais dit ki va a la moské ,il di ki vend de la came alors ki est partit en prison pour avoir pas payer un taxi!!!

beyonce; sont pere etait le producteur des destiny child !!!!

kenza farah : a inventé sont accident juste pour du buzzz !!!

a y aussi sefyu ki me fé marré le mec cé un animateur pour enfant tu l'entend il braille "si;si oué oué la famille " bref ke de la merde !!!!!!
les vrais voyous sont en prison les autres sont des mito ,il parle toujours de tony montana ou de ferraira mais eu il ont fé koi?

Écrit par : pirouettecacakouette | 18 décembre 2008

je di que quand on aime vraiment la musique , on s en fou de savoir si c new ou old school .on écoute uniquemen ce ki ous parle et nous fait vibré . on n oubira pas que les jeunes ne serai pa la sans les anciens , et les ancien ne perdurai pas sans les jeunes . jvoi kil y a un commentaire ecri par paul arkman dizan kil fo vivre avec sonntemp et monsieur site booba . je te rappel ke booba est fan de 2pac et des sons ld school et il en veu pour influence donc ne site pa n importe qui surtou dans les rappeur franc ki prefere la old school que le nouvo rap us vla

Écrit par : léa | 18 décembre 2008

Damnnnnnnnnnn , j'aurais jamais cru que le language SMS arriverais sur ce blog !!!!!
La jeunesse n'engage en rien d'ecrire convenablement ses messages si on veut se faire comprendre par les autres ...merdeeeeeee faite un effort !!!!!!

Écrit par : myogaeba | 18 décembre 2008

même écrit en langage SMS, je suis totalement d'accord avec Léa .... même si un effort .. un ch'ti pour Noël ...

Merci tout de même à vous d'apporter votre pierre à ce débat ....

Écrit par : skeuds | 18 décembre 2008

nous les jeunes ont écri peu etre en langage sms comme tu dis mais je pense que sa nous empéche pas de reffléchir et de dire des choses correct . tu crois pas ? En tous cas je peu te dire qu' on est pas si inculte que tu le pense . va dans les citée et tu vera que notre culture du rap est trés étendu . certain n aime pas le rap us alor il ne vont pas cherché a ce cultivé de se coté . mais c sur k il y pas mal de personne qui ne connaise que le coté machine a fric de la musique . ces personnes la n aime pas cette art mais aime plutot le fait que c 'est a la mode . dépassé sa parceque c'est la musique ui nous aide a survivre .

Écrit par : léa | 18 décembre 2008

ce que j'essaye de faire comprendre aux jeunes autour de moi c'est de developper leur curiosité dans la vie de tous les jours (à l'ecole surout interloquer les profs, ne pas hesiter à les mettre devant leur contradiction et creer le debat pour avancer) et surtout en musique , c'est bon la soupe mais c'est pas assez consistent pour en faire un bon repas donc il faut passer au lourd ;-)
attention à ne pas finir mouton mais etre predateur intelligent ...

Écrit par : myogaeba | 18 décembre 2008

ahahahah excellent .......

Écrit par : skeuds | 18 décembre 2008

Le hiphop à changer, il s'est enrichi mais n'a pas changé de quartier. Le son bling bling est tt simplement plus facile à vendre. Le rap east-coast ne se siffle pas et donc ne reste pas dans la tête des gens. Le west-coast tout comme le bling-bling est mélodieux, plus ensoleillé donc se présente mieux en radio et se vend mieux...Le rap caillera ça se vend pas.Mobb-deep les femmes n'en veulent pas, par contre Dré ou Snoop ça va.Ca déplait pas.

A l'image de ntm...AH AH je me marre..Machine à fric, les concerts étaient sponsorisés par NRJ pour leurs retrouvailles.
Booba qui préchait pour sa paroisse nous joue les musclors, tatoué, casquette west-coast sur des sons que lui même dot trouver à chier pour plaire à Skyrock et Générations 882 (qui devient une vraie radio de M..), tout comme Rohff...Doc Gynéco produit par le fils Sarkosy svp, Solaar (no comment je pourrais ètre méchant)...ETC.. la liste est longue.
Les vrais rappeurs français ne sont plus...Comme les ricains d'ailleurs, et finalement rien n'a changé; pour vendre il faut rentrer dans un moule radiophonique que les anciens qui voulaient vivre du hiphop ont bien compris puisque c'est eux qui produisent.
Le rap, cette musique sombre et envoutée par les revendications de la rue est rentrée dans ce moule. Son nouveau moteur n'est plus la rue et les cités HLM, mais l'Euro.

Écrit par : numa | 18 décembre 2008

@ pirouettecacakouette :

Faut arrêter avec ses conneries ! Avant de faire circuler de telles inepties il faut se renseigner d'abord - depuis qu'il a quitté le 45scientific cette rumeur a pris des proportions énormes lorsqu'il a commencé à exploser avec son 2 ème album - or on oublie trop vite que lorsqu'il était au sein de la Team 45 scientific au côté de son acolyte Ali (Lunatic) Booba se rapproché de la spiritualité musulmane bien que non pratiquant même si cela n'a jamais été ouvertement dit.

A cela, ajoutées les références à l'Islam plus ou moins subtiles glissés dans ses textes à travers le maxi "Civilisés" , "Avant De Partir" , et l'album "Mauvais Oeil" - pour ceux qui ont été des aficionados de l’excellent fanzine « Get Busy » de Sear on pouvait apercevoir Booba – en couverture d’une interview - (en compagnie de Ali) avec un Kufi(1) blanc sur la tête, portant une chaîne ornée d'un texte sacrée du Coran ... alors arrêtez avec ses allégations cela devient stupides ... Certes Booba a viré dans le Jack Daniels, aujourd'hui .. mais cette rumeur n'est là que pour lui causer du tort en raison du conflit présent en Proche Orient et dans les esprits de certains (pas tous) au sein de certains quartiers.

(1) taguiyah


A bon entendeur Salut !

Extrait :

(2) Beaucoup de rumeurs ont circulé à ton sujet. Quelles sont les plus grosses aberrations que tu aies entendues?
Booba: Que j’étais mort. On a aussi dit dernièrement que j’étais Juif, parce que mon prénom c’est Elie, mais ça, c’est pas une aberration parce que j’aurais très bien pu être Juif. Cette rumeur c’était une façon de me mettre des gens à dos, par rapport au conflit et à l’antisémitisme dans les banlieues … C’est triste.

voir l'interview ci-dessous :

-> source :

http://www.brain-magazine.com/index.php?option=com_content&view=article&id=18:booba-rebelle-sans-pause&catid=17:interviews&Itemid=6


PS : je sais que je m'égare du débat ... désolé


Peace

Écrit par : Sean | 19 décembre 2008

« L'argent est trop présent pour laisser la place à la créativité et surtout pour donner leur chance à des artistes qui sortent du lot. » cette phrase résume assez le débat !

Je pense que c'est là où résulte le gros problème du hip-hop aujourd'hui, pour raccourcir il est entré dans une phase d'industrialisation où les majors dictent les marches à suivre aux artistes la MEDIOCRITE étant la référence actuelle elle devient monnaie courante dans la musique car plus personne ne veut se fouler ou prendre de risque ce qui entrave la créativité de certains.
Il y a un autre pb la surexposition du rap a suscité un regain d'attention des médias avec tous cet argent facile par conséquent cet engouement suscite des vocations purement mercantiles ce qui réduit petit à petit le hip-hop en peau de chagrin c'est la démocratisation du rap (chose bien ou en mal) car avant il fallait avoir du talent une certaine prestance et surtout des textes privilégiant autant le fond que la forme, aujourd'hui le marketing a pris le dessus sur l'artiste donc en vend des gangsters de pacotilles.

AUTRE GROS Problème la culture du sample a disparue avec cette exposition les artistes se devaient de déclarer des samples de 4 sec à 100 000 dollars l'échantillon + les royalties et ça les maisons de disques n'aiment pas trop s'encombrer de soucis juridique surtout lorsqu'il y a un manque à gagner - c'est pourquoi les pseudos notes de synthés sont omniprésentes dans les beats avec des batteries en plastiques entre autre ajoutés à cela l'appauvrissement intellectuels des rappeurs qui ressassent sans cesse les mêmes thèmes ... (sexisme, matérialisme, boîtes de nuits ...)

Je confirme c'est bel et bien la fin d'une époque.. . le rap actuel est un peu voir beaucoup à l'image de notre société, avide et cupide ...

Peace / Salaam

PS : Quand est-ce qu'on peut se voir Marc ? je suis obligé de poster pour que tu donnes signe de vie ; )

Écrit par : hiphopfanatik | 19 décembre 2008

bonne analyse ... pour que l'on se voit .... se sera en 2009 mais quand ? Je ne sais pas car le début de l'année sera crucial pour Skeuds et surtout son avenir.
Par contre dès que je le sais, comme je te l'ai écris, je te le dirais ...

Bonnes fêtes à tous ...

Écrit par : skeuds | 19 décembre 2008

Bonnes Fêtes également ...

Écrit par : hiphopfanatik | 19 décembre 2008

a jamais OLD SCHOOL dans mon coeur, il y a eut eux puis les autres

precurseurs de tous les sons qu'on entend aujourd'hui...il suffit juste de bien ouvrir ses oreilles et vous verrez mais tout depend de l'age apres tout un jour tous ces nouveaux chanteurs seront a leurs tours Old School dans une vinghtaine dannées alors....

Vive le bon vieux son de New edition en passant par Boyz 2 men a leurs debut en passant par Jodeci etc etc...

OLD SCHOOL FOR EVER!!!

Écrit par : SOUNA | 24 décembre 2008

Tout à fait d'accord, sauf que j'ai bien peur que dans vingt ans nous n'ayons pas envie de ré-écouter Chris Brown ou Ne-Yo mais bien SOS Band, Boyz II Men ...
La musique actuelle vieillit bien mal ....

Écrit par : skeuds | 24 décembre 2008

Vous avez tout a fait raison en écrivant que le nouveau hip hop ne vaut pas celui de la fin des années 80 et début des années 90 (ne pas oublier que pour certain l'age d'or se trouve au début des années 80, avec commme maitre des mots et fils de la culture hip hop, Mr. KRS-ONE).
Il me semble que le problème aujourd'hui est que la majorité des jeunes qui écoutes des radio comme Skyrock etc. ne connaissent pas l'histoire de la culture hip hop. Là est tout le problème, car pour certain cette musique représente la rue et les banlieus, certe ils ont en partie raison, mais ca s'arrete là. Ils ne savent pas que cette culture a été créé par Afrika Bambaataa (et la ZULU NATION) pour mettre fin au violences et a tout les trafics en tout genre qui était existant. c'est pour cela que le (bon, le vrai) hip hop est le digne héritier de la culture Afro-Américaine. A travers toutes les douleurs que l'ont peut vivre, faire quelque chose de positif ( à travers l'un des quatre arts de la culture hip hop) et d'intelligent. A partir de là on peut faire la différence entre les bons (les vrais rappeur) et les mauvais rappeurs (a.k.a. les rappeurs comerciales). Alors pour ceux qui osent critiqué MC Solaar et IAM etc. alez revoire vos cour d'histoire et vous comprendrez pourquoi ils sont les plus grand et que les booba, diam's et les rappeurs du 21e siècles en générale ne valent absolument rien!!! ( meme chose pour les états-unis bien sur)
Je m'explique. J'aime dire qu'aujourd'hui on devient rappeur comme on devient balleyeur de rue. je veut dire par là qu' actuelement pour devenir rappeur il ne faut pas de capacité particulière, les maison de disques s'occupe de tout. à l'époque, et je parle des années 70 et 80 l'élite de la culture hip hop était les rappeurs. je conseille a tout les amateurs de hip hop le film "Wild Style". Dans se filme vous verez que les MC 's se contait sur les doigts de la main et qu'ils avait un talent que les autres n'avait pas.
Essayez de lire de textes de booba, mais c'est a mourire de rire ;) (bon c'est vrai, je m'acharne sur booba mais j'espère que vous comprenez pourquoi) Liser un fois les textes de "Red, black and green", "Le hold-up mental" ou "Le sachet blanc" d'IAM (oui je suis grand amatuer du groupe) et vous comprendrez.
Enfin (il faut bien s'arreter un jour) je voudrait écrire sur le message du hip hop. "Peace, unity, love and having fun". Ce message a été crée par Afrika Bambaataa et la Universal ZULU NATION (d'ailleurs sur youtube je vous conseille de voire la video de James Brown et Afrika Bambaataa. Le titre de la chanson est le message du hip hop ;)).
Et bien sur il n'y a plus trace de vie de ce message chez nos chère rappeurs commerciale du 21e siècle. Et puis il y a la connaissance (le 5e élément de la culture hip hop) qui fait défaut aujourd'hui. Je prends un exemple : "La boulette" de diam's. Dans le refrins elle dit : "c'est pas l'école qui m'a dicté mes codes". Et la y a un énorme problème car elle dit a travers ces mots que : "Regardez je suis riche j'ai gagné un prix au victoire de la musique, tout les jeunes m'aime (saufe ceux qui connaissent un petit peut le hip hop) et je n'ai pas été à l'école".
Donc les jeunes ne doivent plus allez à l'école, il vont tous finir comme diam's. :s
Je trouve cela honteux.

Bon voilà s'était un petit coups de geule mais sa fait du bien et j'espère que vous aurez compris ce que j'ai écrits.
si certain veulent réagir, n'hésitez pas.

Écrit par : maksymax | 30 décembre 2008

Vous avez eu raison de vous exprimez et dans l'ensemble, nous sommes d'accord avec vous.
Les jeunes doivent comprendre que leur destin est entre leurs mains. L'école est un formidable tremplin social.
Il n'est pas obligé d'être un rappeur pour réussir ... heureusement.

Bonne Année 2009.

Écrit par : skeuds | 30 décembre 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu